Autonomisation de la femme : le Togo parmi les pays bénéficiaires d’un nouveau programme lancé par l’administration Trump

0
108

Le gouvernement des États-Unis a lancé jeudi dernier un nouveau programme dénommé  » Women’s Global Development & Prosperity Initiative » qui vise à autonomiser 50 millions de femmes dans les pays en développement d’ici 2025. Le Togo figure parmi les pays qui seront impliqués, renseigne l’ambassade des Etats-Unis au Togo sur sa page Facebook.

La championne du programme est Ivanka Trump, conseillère principale et première fille. L’initiative de développement global et de prospérité des femmes prendra la forme d’un fonds de 50 millions de dollars au sein de l’USAID et sera associée à des sociétés privées, notamment UPS (+ 0,12%) et Walmart (+ 0,40%) , rapporte le New York Times .

Ivanka Trump a fait valoir que le nouveau programme ne constitue pas une rupture avec les positions antérieures de l’administration en matière d’aide étrangère. «Nous sommes fiers de notre héritage d’être un pays généreux, cherchant à élever les autres à travers le monde. Mais nous voulons le faire d’une manière financièrement responsable », a-t- elle déclaré à l’AP. Dans un article d’opinion pour le Wall Street Journal, elle a présenté l’autonomisation des femmes comme une question de sécurité nationale.

«Les recherches suggèrent que plus les femmes sont exclues de la pleine participation à l’économie d’un pays, plus il est probable que le pays soit impliqué dans un conflit et réponde à une menace par une violence immédiate», a-t-elle écrit: «Lorsque les femmes sont libres de prospérer, apporter la stabilité nationale, ainsi que plus d’emplois et de croissance économique. L’augmentation de la participation économique des femmes pourrait potentiellement accroître la production économique mondiale de 12 000 milliards de dollars supplémentaires d’ici 2025. »

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 1 =