CAN2019 : Les Eperviers peuvent toujours se qualifier

0
177

Les Eperviers du Togo n’ont pas pu réitérer leur belle performance de Banjul même avec le retour dans le nid de leur capitaine Sheyi Emmanuel Adebayor. Face aux Fennecs d’Algérie, l’équipe nationale de football du Togo a été battue dimanche dernier à Lomé sur un score de 1 but contre 4. Match comptant pour la 5ème journée des matchs de qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations CAN Cameroun 2019.

Pourtant annoncé comme le match de relance du Togo dans la course pour les qualifications à la CAN2019, la confrontation a été remportée sans grandes difficultés par l’équipe d’Algérie amenée par Riyad Marhez face une défense moins expérimentée.
Les absences de DjeneDakonam et de Ouro-Sama Hakim dans la charnière centrale ont coûté cher au sélectionneur Claude Le Roy.
« Je suis meurtri, très abîmé par cette défaite. Il y’a des explications, on avait beaucoup d’absences par rapport à l’effectif dont on dispose… Nous avons fait d’énormes erreurs défensives, de naïveté, de manques d’habitude de joueurs qui n’ont pas encore l’expérience du niveau international », analyse le coach des Eperviers qui reconnait avoir eu en face « face une équipe d’Algérie cohérente qui en plus a eu plus d’occasions ».

Avec cette défense le Togo va encaisser 3 buts en 30 minutes avec un doublé de Ryad Marhez (13e, 30e) et un but d’Atal, avant la réduction du score à la 54è minutes par l’entremise de Fo-dohLaba. Un quatrième sera encaissé dans les dernières minutes de la rencontre sur l’œuvre de BaghdadBounedjah.

À l’issue de cette journée, le Togo se classe dernier du groupe derrière l’Algérie (10pts), le Bénin (7pts) et la Gambie (05pts). Avec cette victoire (1-4), l’Algérie vient de se qualifier avant la dernière journée et au Togo de se livrer à des calculs de probabilité.

Une chance unique pour se qualifier

Malgré sa défaite humiliante, le Togo a encore une chance de se qualifier. Il s’agira de s’imposer au Bénin en mars lors de la dernière journée de ces matchs de qualification. C’est le plus dur à accomplir pour Claude Le Roy et ses poulains mais pas pourtant l’impossible selon un analyste.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − 7 =