Gl Yark Damehane : « J’invite l’ensemble des acteurs à faire confiance à la Force sécurité élections 2018 »

0
65

Le ministre de la sécurité et de la protection civil a réuni ce vendredi à Lomé lors d’une rencontre, les commandants de la force sécurité élection 2018, acteurs de la société civile, médias, défenseurs des droits de l’hommes dans le cadre de la bonne marche des élections législatives.

La FORCE SÉCURITÉ ÉLECTIONS 2018 (FOSE2018), composée de 8000 gendarmes et policiers, a pour mission de maintenir la paix, assurer la sécurité ainsi que la libre circulation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national avant, pendant et après les élections de 2018.

Elle a également pour mission de prendre toutes les mesures pour maintenir ou rétablir l’ordre public en relation avec l’organisation des élections durant toutes les phases des processus électoraux notamment le recensement, la campagne, les opérations de vote, le dépouillement et la proclamation des résultats.

Le Général de Brigade Damehane YARK, Ministre de la sécurité et de la protection civile en ouvrant les travaux a saisi l’occasion pour féliciter et encourager les acteurs de cet atelier.

Devant les acteurs, le ministre a appelé tout le monde au sens de responsabilité.

« Si quelqu’un cherche à entraver ou à s’opposer au processus, il trouvera la loi. Le boycott c’est démocratique, c’est un moyen légal, mais vous sortez pour faire autre chose qui n’est pas légale, vous avez la loi en face de vous. On peut ne pas dire à la Cédéao on veut la feuille de route et dire à la même Cédéao qu’on ne veut pas cette partie de la feuille de route. J’espère et je souhaite que vraiment, cette lancée va arriver à son terme et que chacun reste dans son droit et ses devoirs », a indiqué le ministre.

« Mon département à travers la FOSE 2018 entend jouer pleinement sa partition pour garantir un processus électoral apaisé et sans violence non seulement, par des actions de prévention mais aussi et au besoin, par le maintien et le rétablissement de l’ordre public », a-t-il ajouté.

Pour le commissaire divisionnaire Téko Mawuli Koudouovoh, Directeur général de la police nationale, commandant de la FOSE 2018, la mission essentielle de cette force est de sécuriser tout le processus électoral du début jusqu’à la fin. Cette force a été formée sur divers thématiques à savoir les droits de l’Homme, le maintien de l’ordre, la sécurisation des lieux sensibles, dispose des moyens pour assurer cette mission et prête à être déployée sur le territoire togolais.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-neuf + 3 =