Log in

LA COMMUNAUTE TOGOLAISE EN CHINE VEUT S’ENGAGER COMME ACTEUR DE DEVELOPPEMENT

L’exercice auquel s’est livré le Chef de l’Etat  en cette fin d’après-midi à Pékin n’est pas des plus fréquents. Il n’en a été que plus  apprécié par la diaspora togolaise en Chine. Dans un échange ouvert, franc  et direct, Faure GNASSINGBE a partagé avec nos compatriotes leurs conditions de vie dans leur pays hôte  ainsi que l’apport qui peut être le leur dans le développement du Togo.

 

C’est l’imposante bâtisse de l’ambassade du Togo  trônant  majestueusement au No. 11 du Dong Zhi Men Wai Da Jie  qui a servi de cadre à la rencontre entre la communauté togolaise vivant en Chine et le Chef de l’Etat. Une centaine de personnes, représentant le milliers de résidants officiels, se sont précipités dans la grande salle de réunion pour cette rencontre. Parmi eux, femmes, enfants, étudiants et opérateurs économiques. Certains y sont installés depuis des lustres ; d’autres y ont entamé leurs cursus très récemment. Tous se sont félicités de cette initiative présidentielle qui leur offre la possibilité de parler de leur quotidien et des moyens de l’améliorer. Sans tabou. Et les sujets n’ont pas manqué. Leur président Ognigamal SOWADAN les a présentés dans un document remis au Président de la République. Pour les étudiants, davantage de moyens avec des compléments de bourse, la réduction du coût des formalités administratives ainsi que des franchises de bagages sur leur vol retour définitif. Mais également une meilleure définition du parcours universitaire avec l’adéquation formation-emploi, ainsi que la mise en place d’un mécanisme facilitant l’accès aux stages. Pour les opérateurs économiques, un meilleur accès à l’information sur le cadre des affaires dans leur pays d’origine, la revue à la baisse des coûts de communication ainsi qu’une réflexion sur le niveau des taxes d’aéroport, qui mettent celui de Lomé sensiblement cher par rapport à ses voisins. Ils souhaitent également la conclusion d’accords avec les pays de la zone Asie, qui fluidifieraient la circulation des personnes. Quel que soit le profil de chacun, tous ont exprimé leur attachement à la terre de leurs aïeux et souhaité contribuer, à leur manière, sous différentes formes, à son développement.

Aussi bien le Chef de l’Etat que les membres du Gouvernement qui l’accompagnaient, notamment les ministres Adji Otèth AYASSOR, Victoire DOGBE, Cina LAWSON, Robert DUSSEY, Bernadette LEGUEZIM ou encore Ninsao GNOFAM, se sont engagés à prendre les mesures pouvant faciliter la vie de nos compatriotes en Chine ainsi que les conditions de leur insertion en cas de retour dans leur pays. Faure GNASSINGBE a dit toute sa fierté de voir une communauté aussi dynamique et déterminée à s’impliquer dans les chantiers de développement du Togo. 

Last modified ondimanche, 29 mai 2016 15:23