Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

RFA-TOGO : Que contient l’accord intervenu ce 09 juin entre les deux pays ?

Au deuxième jour de la visite d’Etat qu’effectue Faure GNASSINGBE en République Fédérale d’Allemagne (RFA), un accord est intervenu entre les deux pays à l’hôtel ADLON, dont le procès verbal a été paraphé le Ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, M. Gerd Müller et le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, M. Robert Dussey, en présence du  Président de la République togolaise.  Que dit en substance ledit accord ? FOCUS INFOS vous en livre en exclusivité son contenu.

 

Il s’agit essentiellement d’un engagement financier de la RFA pour la période 2016-2017, avec d’une part  54 millions d’euros dont 27 millions pour les projets/programme de la coopération financière et 27 autres pour les projets/programmes de la coopération technique. Et d’autre part, 10 millions pour le secteur de l’énergie répartis en 8 millions pour la coopération financière et 2 millions en coopération technique.

Pour les secteurs devant bénéficier de cet engagement financier en hausse de 30% par rapport à l’année précédente, L’Accord définit des pôles considérés comme prioritaires, notamment la formation professionnelle dotée de 12,5 millions d’euros, dont 7 au titre de coopération financière et 5,5 à celui de coopération technique.

L’appui à la décentralisation et à la bonne gouvernance est considéré également comme prioritaire et bénéficiera d’une enveloppe de 13 millions, dont 8 au titre de la coopération financière et 5 à celui de la coopération technique. Le développement rural y compris l’agriculture fait partie des pôles prioritaires et recevra une enveloppe de 15,5 millions d’euros, répartis en raison de 10 millions pour le programme d’appui aux pistes rurales et 5, 5 en faveur de la coopération technique.

En dehors des pôles prioritaires, deux autres  ont été par ailleurs retenus, notamment le secteur de la santé financé à hauteur de 6 millions d’euros qui seront engagés dans la coopération technique, ainsi que l’énergie qui bénéficiera de 2 millions d’euros en coopération financière et 4 millions en coopération technique

 

AUTRES SECTEURS RETENUS :

En sus de ces financements, la RFA s’est engagée à prendre des initiatives pour la restauration des paysages forestiers africains ; de même qu’en faveur d’une économie cacaoyère et agro-alimentaire durable de petites exploitations.

Dans le cadre d’un projet régional dénommé  ProSport / Sport et Développement en Afrique, l’Allemagne va réaliser des activités concentrées sur les communes de Sokodé, de Kpalimé, de Tsévié et de Kara. Il s’agit de mesures d’infrastructures et d’équipements pour des activités sportives, celles  de formation et renforcement des capacités des compétences locales pour promouvoir les activités dans le domaine du « sport et développement » de manière durable, ou encore l’utilisation judicieuse des terrains de sport et leur animation dans le cadre des activités de « sport et développement » ; toutes constituant les trois volets du programme.

La RFA appuiera le  Programme Détaillé pour le Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) /  Education et de la Formation Technique et Professionnelle dans le secteur agricole (EFTPA) et dans une initiative qualifiée de spéciale par le protocole d’accord, allouera des fonds supplémentaires pour le Togo dans le cadre de l’initiative spéciale « Un seul Monde sans faim ».

Figure enfin  dans l’Accord, une aide à la formation militaire ainsi qu’ une formation linguistique d’allemand préparatoire pour les forces armées au lycée militaire de Tchitchao à partir de juillet 2016

Notons que les négociations intergouvernementales sur la coopération au développement entre le Gouvernement de la République togolaise et le Gouvernement de la République fédérale d’Allemagne ayant abouti à la signature de cet accord aujourd’hui, ont eu lieu du 31 mai au 1er juin 2016 à Berlin. Elles se sont déroulées selon les deux délégations, dans une atmosphère amicale et de coopération de qualité.

 

 

 

Last modified onjeudi, 09 juin 2016 17:13