Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

Alberto Olympio condamné à 5 ans de prison ferme.

Le Tribunal correctionnel de Lomé a condamné ce jour dans l’affaire qui l’oppose à son ancien partenaire Cauris Management, monsieur Alberto OLYMPIO à cinq (5 ans) de prison ferme. Le Président du Parti des Togolais (PT) se voit confirmer ainsi  les graves accusations de siphonnage des comptes de la société AXXEND qu’il dirigeait et de faux en écriture bancaire. Il a notamment  produit des relevés bancaires  de la BGFI à Abidjan (Côte d’Ivoire) avec un solde créditeur de 1 milliard 75 millions FCFA alors que le solde du compte en réalité et après investigation, était d’à peine 3 millions FCFA.

Outre les 60 mois d’emprisonnement, il devra rembourser près de 6 milliards de FCFA, montant estimé des fonds détournés et payer  1,3 milliard de FCFA de dommages et intérêts au plaignant.  Monsieur OLYMPIO qui n’a plus remis les pieds au Togo depuis mai 2015 se voit confirmer le mandat d’arrêt international délivré contre lui il y a plusieurs mois.

L’ancien de Microsoft a voulu politiser le dossier depuis le début de l’instruction, arguant d’une cabale contre un sérieux adversaire politique, sans convaincre. 

 

 

 

Last modified onmercredi, 21 septembre 2016 18:42