Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

Présidentielle 2015 : l’Institut Gorée livre ses premières conclusions

Observateur Institut Gorée Observateur Institut Gorée

« Nous sommes assez satisfait du déroulement du processus électoral et surtout du bon déroulement de la précampagne et de la campagne électorale » a constaté ce jeudi  la mission d’observation internationale de l’Institut Gorée.

Cette mission dirigée par l’Ambassadeur Saïdou  Nourou Ba a pour objectif de « contribuer dans le respect de la souveraineté du Togo et dans le cadre de la législation nationale en vigueur, à  assurer  la transparence et l’intégrité du processus électoral »

Présente sur le territoire togolais depuis le  18 avril dans le cadre du scrutin de samedi, la mission est composée d’un groupe de contact de 5personnes et de 75 observateurs déployés sur tout l’ensemble du territoire national.

Des conclusions préliminaires de ces différentes composantes,  la mission estime avoir des motifs de satisfactions par rapport au déroulement du processus électoral, notamment sur  le financement octroyé par l’Etat à tous les candidats engagés dans la compétition électorale, les bonnes dispositions mises en place par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour la tenue du scrutin dans des conditions acceptables, l’approche consensuelle qui a prévalu entre les candidats  dans la consolidation du fichier électoral, la formation et le déploiement d’une Force Spéciale de Sécurisation de l’Election Présidentielle(FOSEP)  et surtout le climat apaisé qui prévaut depuis le début du processus jusqu’alors.

Tous ces motifs de satisfaction n’ont pas empêché la mission d’adresser  des recommandations aux différents acteurs pour assurer la bonne poursuite du processus. Elle a, en effet, recommandé à l’administration de renforcer la sécurité autour des bureaux de vote et d’assurer la  mise en place en  temps réel du matériel électoral. A la CENI,  elle a recommandé de poursuivre le travail  de communication et d’information nécessaire pour une bonne appropriation  du programme SUCCES  par tous les candidats et d’exercer les pouvoirs de sanction que lui confère la loi face aux manquements dûment constatés de toute autorité administrative. Enfin, les candidats et leaders d’opinion ont été appelés à continuer la sensibilisation des électeurs à se mettre dans une logique d’acceptation des résultats.

L’Institut Gorée est un centre pour la Démocratie, le Développement et la Culture  en Afrique basé au Sénégal. Elle a pour mission de conceptualiser et de promouvoir des sociétés paisibles et l’autosuffisance en Afrique.  Cette  mission d’observation internationale sera présente à Lomé jusqu’au 28 avril et est financée par le Conseil de l’Entente. 

 

 

 

Last modified onvendredi, 24 avril 2015 17:55