Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

70 e session de l'AG de l'ONU : tête-à-tête Faure Gnassingbé et Ban Ki-moon

70 e session de l'AG de l'ONU : tête-à-tête Faure Gnassingbé et Ban Ki-moon repiblicoftogo.com

Le chef de l’Etat togolais a échangé le 26 septembre 2015 à New York (USA), en marge de la 70e session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU), avec le Secrétaire-général  de l’organisation, M. Ban ki-moon

AU cours de cette rencontre de près d’un quart d’heure, les deux personnalités ont fait le tour de la situation politique au Togo au lendemain de la réélection du Président Faure Gnassingbé. Ban Ki-moon, en félicitant le chef de l’Etat, a rappelé le soutien de l’organisation à la consolidation de la démocratie.

Il a par ailleurs réitéré la disponibilité de l’ONU à accompagner les processus de réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles en cours dans le pays. Les Nations Unies, indique le Secrétaire-général, sont disposées à soutenir si nécessaire, en accord avec les autorités, l’organisation d’élections locales.

Le Togo efficace

Ban Ki-moon a salué la contribution du Togo aux opérations de maintien de la paix sur le fait que le pays se situe au 18e rang des contributeurs à ces missions. Les effectifs togolais s’élèvent aujourd’hui à 1767 personnes, dont la majorité (1077) sert à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSUMA°. Il a par ailleurs invité le Togo à partager son expérience en matière de renforcement de capacités et d’inclusion sociale avec les autres pays africains, pour l’atteinte des ODD.

Sur la situation particulière de la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée, Ban Ki-moon a félicité les initiatives togolaises, notamment l’organisation en 2016 du sommet extraordinaire des chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique. Le Secrétaire général a réaffirmé sa volonté d’être présent à Lomé pour assister aux travaux dudit sommet.

Sommet ouest-africain

Faure Gnassingbé a rendu hommage à l’Organisation des Nations Unies à travers son Secrétaire-Général pour les efforts consentis pour la paix et le développement dans le monde. « Dans le cadre des réformes, l’appui des Nations Unies à la commission pluridisciplinaire mise en place est souhaitée », a également indiqué le Président de la République. Enfin, ce dernier a brièvement évoqué la situation politique en Afrique de l’ouest notamment au Burkina Faso et au Mali, souhaitant que les efforts  des uns et des autres pour aller vers la paix soient encouragés.

 

 

 

Last modified onsamedi, 26 septembre 2015 23:39