Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

Le Togo bat le Liberia, de justesse

Les Eperviers du Togo ont remporté ce dimanche au stade de Kégué  leur première sortie contre les Lone Stars du Libéria dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique Gabon 2017. Après avoir été dominés toute la première mi-temps, les coéquipiers d’Adébayor ont su rebondir et remporter le match 2buts contre 1 devant leur publique.

 

Pour cette sortie contre le Libéria à domicile, c’est l’équipe togolaise qui était favorite. Mais ce sont les  éléments de James Debbah qui se montreront assez entreprenants toute la première partie du jeu. Une domination qui va  payer à quelques minutes de la pause (à la 42e minute) sur une belle phase de jeu conclut par une magnifique frappe de l’attaquant Libérien William Jebor. L’espoir togolais renaitra une vingtaine de minute à la reprise sur un corner repris de la tête par le défenseur Ouro Akoriko Sadat. Cette égalisation changera le visage du jeu proposé jusque là par les Eperviers et permettra à la star de l’équipe Emanuel Sheyi Adébayor de marqué le but de la victoire de son équipe en toute fin de match. Le nouvel entraineur Tom Saintfiet qui dispute son premier match officiel avec le Togo  s’est félicité du bon début de parcours de son équipe dans ses éliminatoires. « La première mi-temps, mon équipe n’a pas bien joué. Les Libériens ont été plus agressifs que nous. Notre milieu ne répondait pas et nous avons dû encaisser un but comme au Ghana la dernière fois(en match amical NDLR) sur un tir de loin. Mais à la deuxième mi-temps j’ai dû changer de système en mettant deux attaquants et je pense que c’est ce qui nous a finalement permis  de remporter les trois points » a reconnu l’entraineur togolais. Quand u coach Libérien, il est confiant de reprendre le dessus au retour parce que « le Togo n’est pas un pays à ne pas battre ».

Après la victoire, la polémique Adébayor

« Vous me connaissez  très bien dans ce pays ; moi on ne me manque pas de respect ». C’est par ces mots que le  joueur de Tottenahm Emmanuel Sheyi Adébayor a marqué sa déception  en conférence de presse d’après match par rapport à la décision de son entraineur de leu retirer le brassard de capitaine pour ce match. « Je suis le capitaine de l’équipe depuis huit ans et j’ai été surpris lorsque le coach m’a appelé ce matin pour me dire que le brassard allait revenir cet après midi à Mattieu Dossévi. Il m’a dit que c’est la ministre des sports et le Président de la fédération qui lui ont demandé de me retirer le brassard pour ce match et pour moi c’est un manque de respect. Désormais je ne serai plus le capitaine » a déclaré l’international togolais pour qui tout cela est de l’ingratitude par rapport a tout ce qu’il a fait pour le pays.

Pour toute réponse, l’entraineur s’est estimé  suis fier de toute son équipe « notamment Adebayor qui s’est bien battu et a marqué un but fantastique ».

Ce nouveau problème de capitanat vient une fois encore plomber l’ambiance du groupe qui n’était pas du tout rose avant le match. Pour rappel l’international togolais Shéyi Adébayor et deux autres de ses coéquipiers (Kossi AGASSA et Floyd AYITE) avaient été écartés du groupe avant le match amical contre les « Black Stars » du Ghana pour indiscipline avant de le rejoindre, à l’exception du gardien Kossi Agassa, quelques jours avant le match contre le Libéria.

Avec la victoire contre le Libéria, le Togo gagne 3points et se classe  deuxième  du groupe A derrière la Tunisie qui a battu  Djibouti sur un score de 8buts contre 1. La prochaine sortie des Eperviers est prévue pour le 04 septembre contre Djibouti.