Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

La foire BeCoNet : voir, se voir et être vu

Ce 11 juin, s’est tenue à l’Université ISIBA, la première édition de la foire BeCoNet. Une première, qui a été un succès, selon un exposant.

L’objectif de cette foire, à en croire le coordonnateur M. Désiré Bikpi-Bénissan, se résume à ceci : voir, se voir et être vu. Une occasion qui a permis aux membres de ce groupe de se connaitre et de voir ce que les autres font, d’échanger et être vus, du fait de la nature cette fois-ci publique de cette rencontre. Cette première édition a connu l’exposition de quelques dizaines de membres et a été de 9h à 17h. Cette opération de relation publique a donc permis d’éclairer l’opinion sur ce qu’est l’association BeCoNet. Ont exposé, des différentes entreprises dans les domaines comme la mode, la gastronomie, l’audiovisuel, les ressources humaines… pratiquement tous les domaines d’activités. « Nous avons déjà organisé des ateliers, par deux fois des after-work, et cette fois ci nous avons décidé d’organiser une foire. » Des exposants vont offrir des stages aux étudiants de l’ISIBA qui ont accueilli cette rencontre. « Toutes les activités de BeCoNet se font chez un membre de l’association », a éclairé le coordonnateur. 

Cadre d’échange 

Be Conneted to the Network est une communauté d’entrepreneurs de divers horizons réunis sur la plateforme Whatsapp afin de parler des pratiques d’entrepreneuriat et de comment on peut les améliorer au quotidien. Une plateforme qui permet aux anciens, aux néo-entrepreneurs et aux cadres de discuter sur des sujets donnés. « J’ai eu une discussion avec les amis, et même si nous n’étions pas dans les mêmes domaines, nous avons constaté que nous avons les mêmes difficultés en ce qui concerne les employés. Comment créer un réseau pour pouvoir échanger sur les bonnes pratiques, mieux se connaitre pour pouvoir développer les meilleures pratiques ?», témoigne le coordonnateur, initiateur du projet.  C’est ainsi qu’il crée, avec 34 autres contacts, ce groupe d’échange le 25 novembre 2015. Actuellement, ils se réclament au moins 120 comme membres, résidant aussi bien au Togo que dans le reste du monde, notamment en France, Belgique, Chine, Hong-Kong, Dubaï, etc.  Les entreprises membres réalisent un chiffre d’affaire annuel allant de 1 à plus de 100 millions de FCA employant ensemble plus de 150 personnes. La vision est d’élargir encore le cadre pour atteindre un grand nombre. Ce qui justifie la création du BeCoNet Cote d’Ivoire, qui est en phase embryonnaire. « Nous avons mis en place des procédures et règles, pour permettre à BeCoNet de grandir sur un mode de communication de bouche à oreille. »

Du virtuel au réel

C’est, non seulement l’un des buts de cette foire –permettre aux membres qui ne se connaissaient et n’échangeait que virtuellement de se rencontrer réellement- mais également un dessein de Beconet. Une Assemblée Générale constitutive est prévue sur le 25 juin pour avoir un bureau et commencer les choses de manière formelle.

Rappelons que d’autres activités de BeConet non négligeables ont déjà eues lieu à Defitech et à MNS Groupe.