Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

OTR : Un an après, l’heure du bilan

Henri Gasperi, CG de l'OTR Henri Gasperi, CG de l'OTR

Faire le bilan des réalisations  de l’exercice de  l’année écoulée, définir les stratégies à élaborer pour faire face aux nouveaux défis et fixer les objectifs pour l’année 2015. Tels ont été les différents d’un séminaire qui a regroupé ce vendredi dans les locaux de,  les chefs de division, les directeurs et  les commissaires de l’office.

  « Un bilan satisfaisant en encourageant » ; voilà comment  le Commissaire Général de l’OTR Henri GASPERI,  qualifie le la première année d’exercice de l’institution qui concentre désormais la Douane et le service des Impôts du  Togo.

« Vus les défis qui nous étaient imposés nous sommes satisfaits des performances de l’office. Les recettes fixées par le gouvernement à travers l’Assemblée Nationale ont été atteints et ce  malgré les enjeux auxquels nous faisions face pour cette première année de démarrage de nos activités » a-t-il déclaré à l’issue du séminaire.

 Ce bilan satisfaisant, le Commissaire Général l’impute à la qualité des ressources humaines de l’office. « Nous avons réussi à mettre en place le personnel qu’il faut ; ce qui nous a permis de recouvrer les recettes comme il nous a été demandé par le gouvernement et l’Assemblée Nationale » a-t-il expliqué à cet effet.

L’objectif principal de cette année, selon les responsables de l’office,  est non seulement  de faire mieux que l’année précédente en termes de recette mais aussi   de faciliter et simplifier les  processus et procédures de collecte au niveau de la douane et des impôts.

L’atteinte de ses objectifs  passera par les nouvelles mesures prises par l’office depuis janvier 2015 (introduction de la facture normalisée, application du Tarif Extérieur Commune de la CEDEAO, l’informatisation des MAD…) et aussi par la  consolidation  la culture d’entreprise. « Cette consolidation permettra à tous les agents de l’OTR recrutés de divers horizons (douanes, impôts…) de s’intégrer dans la logique et l’esprit d’équipe de l’office » a expliqué le Commissaire Général.

Il a donc exhorté le personnel à cultiver les valeurs et les principes contenus dans les différents codes de conduite de  l’office notamment le professionnelle, la courtoisie, l’esprit d’équipe et la tolérance zéro en matière de corruption.