Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

SEGUCE : Lancement de la phase export maritime du guichet unique

tableau d'honneur à la cérémonie de lancement tableau d'honneur à la cérémonie de lancement

 Le guichet unique pour le commerce extérieur devient de plus en plus une réalité au Togo. Opérationnel au port autonome de Lomé depuis juillet 2014, la phase « export maritime » a été lancée ce vendredi 27 mars 2015 à Lomé.

Le guichet unique pour le commerce extérieur  se  définit comme une facilité permettant aux parties impliquées dans le commerce extérieur et le transport de déposer des informations et des documents normalisés auprès d’un point d’entrée unique afin de remplir toutes les formalités officielles liées à l’importation, à l’exportation, au transit et au transbordement. Il a pour objectif  d’accompagner les réformes engagées par le Togo par l’amélioration de la sécurité de l’efficacité des procédures de dédouanement.

Ce matin plusieurs acteurs du monde économiques et financiers, des corps diplomatiques et des représentants d’institution de la République ont assisté à la cette cérémonie de lancement.

Pour le directeur général de SEGUCE, M. Olivier LEDERER, « le Togo dispose d’énormes potentialités qui font de lui un ensemble de variables propices au développement intégral mais cela ne peut être effectif que par l’émergence de différents pôles du développement, un relèvement plus accru des performances, et par l’accompagnement des acteurs économiques dans les domaines les plus prometteurs, dans les secteurs susceptibles de répondre de façon efficace et efficiente aux défis actuels de la modernisation du pays ».

Selon, l’intervenant le Togo dispose d’un véritable atout, le Port autonome de Lomé, qu’il faut transformer en  hub de transbordement et un port de transit pour le trafic commercial de la sous région.

Insistant sur les avantages qu’offre le guichet unique au Togo, M. L       EDERER confiera qu’il « apporte des solutions innovantes pour assurer, automatiser, optimiser des procédures du commerce extérieur avec à la clé des bénéfices tels que la simplification des procédures et formalités pour la sortie, le transit des marchandises, la réduction du coût et des délais de réalisation des marchandises, l’accélération des temps de passage des marchandises ».

Pour sa part, le représentant de la ministre du Commerce, M. BAMANA, s’est réjoui des premiers succès  du guichet unique qui préfigurent d’autres succès à venir dans le secteur portuaire.

Selon le représentant de la ministre, les investissements majeurs que le gouvernement fait dans ce domaine devraient « permettre à notre pays de valoriser tout son potentiel en jouant pleinement son rôle de carrefour économique et financier sous régional mais aussi de fenêtre maritime pour les pays enclavés du sahel ».

Notons que depuis plusieurs mois le gouvernement togolais a entrepris de vastes réformes dans le secteur économique ce qui se traduit déjà par de bon résultat. Dans le dernier classement de Doing business le pays s’est classé en troisième position sur le continent.