Log in

« Dîner des icônes », une deuxième édition riche en couleur

L’initiative visant à créer un cadre propice aux échanges d’idées et d’expériences entre les acteurs économique, social, culturel voire politique et une personnalité dont expertise et expérience sont reconnus, était à sa deuxième édition ce 03 juillet 2015 au restaurant « le Béluga » à Lomé. Cette fois, le « dîner des Icônes » a eu pour invité d’honneur le Président Fondateur Directeur Général du groupe NSIA, l’ivoirien Jean Kacou DIAGOU.  

« Business et panafricanisme. Comment réussir à s’imposer en Afrique. Le cas du Groupe NSIA (Assurance et Banque) », c’est autour de ce thème que le PDG de NSIA  s’était entretenu avec les acteurs togolais du secteur économique et politique. En effet, fondé en 1995, NSIA est devenue en 20ans, un des principaux groupes financiers en Afrique. Autrefois spécialiste de l’Assurance, le groupe a su également s’imposer depuis 2006 dans le secteur de la Banque. Ainsi, durant le dîner, Jean Kacou DIAGOU a non seulement présenté l’épopée glorieuse de sa structure mais aussi rappelé les moments difficiles et la stratégie ayant favorisé la réalisation de son rêve.   « Entreprendre, créer une entreprise ou un empire économique, c’est un perpétuel combat. Que les opérateurs économiques africains sachent qu’il faut toujours oser. Le cas de notre réussite n’a nullement été le fruit d’un hasard mais plutôt de dure labeur et d’innovation» a-t-il martelé durant le dîner.  Actuellement à la tête d'une Holding, composée de 22 sociétés d'assurances et de plusieurs banques  présent dans 12 pays en Afrique de l'Ouest et Centrale, Jean K. DIAGOU, outre ses fonctions dans les Compagnies d'Assurances et Banques privées, est également, Président de la CGECI (Confédération générale des entreprises de  Côte d'Ivoire : patronat ivoirien), Membre du conseil d'administration de la CICARE Lomé, et Président de la Fédération des Organisations Patronales d'Afrique de l'ouest (FOPAO) et membre du Conseil de Gestion du CEPICI. Grâce à ses compétences, à son expérience professionnelle et à sa parfaite maitrise du secteur économique africain, l’homme a édifié les participants à cette soirée par rapport aux opportunités qu’offrent les enjeux du développement du continent noire. Biens d’autres points y compris celui des meilleures stratégies de communication et de marketing ont aussi alimenté les débats. Rappelons que le « Dîner des icônes » est une plateforme de communication, un dîner gastronomique autour duquel,  tous les deux mois, 70 personnes venant aussi bien du milieu des affaires, de la culture, du social et autres se retrouvent pour partager  un agréable moment en discutant des choses propres à leurs secteurs d’activités. Pour la promotrice de l’événement, Béatrice OLOA, le cadre est conçu dans le but de booster les hommes d’affaires africains en général et particulièrement les togolais à encore plus d’engagement et de professionnalisme. Rendez-vous à nouveau donc dans deux mois.