Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

WILDAF Afrique de l’ouest élabore à Lomé son plan stratégique 2016-2020

Vue partielle des participants Vue partielle des participants

Adopté en février 2010 à Lomé, le plan stratégique 2011-2015 de WILDAF bureau sous régional Afrique de l’ouest arrive à terme à la fin de ce mois de décembre. C’est pour adopter un nouveau plan stratégique que les délégués des 9 pays composant l’organisation sont réunis en atelier sous régional à Lomé.

Il s’agit pour les délégués de planifier les actions de l’organisation pour les 5 prochaines années dans le but de répondre aux aspirations des femmes et des filles de la sous-région et d’apporter une contribution à la mise en œuvre effective du programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’agenda de l’Union africaine.

A l’ouverture des travaux, la Coordinatrice de WILDAF Afrique de l’ouest, Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO, reconnait les progrès accomplis ces dernières années, cependant a-t-elle poursuivit, « trop de femmes et de filles africaines voient encore au quotidien leurs droits violés », appelant par la même occasion à relever les défis.

La coordinatrice a appelé les participantes à redoubler de détermination et d’imagination dans l’élaboration de la nouvelle planification stratégique.

« Les contributions que vous avez déjà apporté à travers la réflexion qui a été organisée dans les différents pays mais aussi les échanges informels me laissent penser que les échanges seront passionnés, mais qu’ensemble nous arriverons à sortir une planification qui mette notre réseau en pôle position pour les années à venir, en lui permettant de mobiliser les moyens dont il a besoin », a souligné Mme Adjamagbo.

Notons que WILDAF Afrique de l’ouest compte 9 pays à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Nigeria, le Sénégal et le Togo.