Log in

Droit de l’Homme : Nuit honorifique des acteurs de la société civile

Pour célébrer la journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre,  le CACIT (Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo) organise avec l’appui de ses partenaires nationaux et organisations internationales un évènement inédit : ‘La nuit des Droits de l’Homme’. Au cours de la soirée du 18 décembre prochain, des acteurs œuvrant pour  le bien-être des populations seront primés.

Cette première édition de ‘La nuit des droits de l’homme’ est une initiative innovante dans la sphère de la société civile togolaise. Elle vise à promouvoir  l’excellence parmi les acteurs de la société civile, consolider la synergie entre les organisations de la société civile et l’état  et assurer une plus grande visibilité  des activités à caractère civique au Togo. Au lancement de cette grande nuit,  Le système des nations unies à travers la voix de sa représentante au Togo, Mme Khadiata Lo N’diaye,  s’est réjouit des efforts de  la société civile togolaise qui a compris que son rôle d’œuvrer aux côtés  de l’Etat pour la réalisation pleine et entière des droits humains, est nécessaire.

Par ailleurs pour cette première édition, les lauréats seront sélectionnés dans  neuf catégories. En effet, trois acteurs seront sélectionnés  au niveau de chaque catégorie et un seul sera nominé au cours de la soirée.  Les domaines d’interventions qui sont retenues par les organisateurs sont: droit à la vie, droit à la santé, droit à l’alimentation, droit à un environnement sain, droit à une justice équitable, droits des enfants, droits de la femme, droit des détenus et média engagé dans la promotion des Droits de l’homme. Outre, les magistrats, des institutions comme la police, les sapeurs pompiers, la croix rouge…, qui font déjà parti de la sélection, la liste à candidature reste ouverte. Ainsi toute personne, organisation et institution voulant faire partir des nominés du 18 prochain, est invitée à envoyer sa demande au CACIT.

Il est a noté que, le thème de réflexion retenu par  les Nations unies  dans le compte de l’année 2015 est : « Nos droits. Nos libertés. Toujours ». Il est également célébré en cette année le 50 ème anniversaire des pactes internationaux relatifs aux droits de l’homme : ‘le pacte relatif aux droits civils et politiques et le pacte international relatifs aux droits économiques, sociaux et culturels.