Log in

Enfin, un marché à caractère numérique au Togo !

L’Entreprise Sociale de Marché Commun (ESMC) est une plateforme révolutionnaire dans le monde des échanges commerciaux au Togo. L’ESMC, selon l’initiateur du projet  M. Sama Essohamlon, est un nouveau concept pour transformer le système de l’offre et de la demande classique en un numérique. Son lancement vient d’être fait ce 21 janvier à Lomé.

Bien différent de part sa conception, l’ESMC ne s’illustre pas dans l’emprunt, ni dans l’épargne ou encore dans un dépôt de capital. Il s’agit d’une nouvelle forme d’organisation pour faciliter les échanges commerciaux entre différends acteurs. Il s’appuiera notamment sur l’internet en guise d’outil de base. Cependant,  l’ESMC est encore à sa phase d’incubation, il prendra au moins 15 années pour être complètement opérationnel, d’après les organisateurs. Cette longue durée  découle de nombreux obstacles auxquels fait déjà face le pays. La disponibilité de l’électricité et d’internet dans tous les coins et recoins du pays, des infrastructures pour faciliter le transport des marchandises d’un point à un autre, sont quelques unes des difficultés. Mais, l’opérationnalisation de la plateforme permettra « d’éliminer le manque de clientèle, les risques d’endettement, le manque de pouvoir d’achat pour tous et le manque d’emploi des ressources qui empêchent la prospérité optimale des affaires commerciales », indique-t-on.

Par ailleurs la souscription au compte marchand,  permettant de devenir membre de la plateforme, est ouverte au public. Pour éviter tout amalgame lié à la faillite de Redémarre, précédant projet de M. Sama, et le nouveau concept d’ESMC; la salle de la chambre de commerce a accueilli la cérémonie du lancement. L’acte en soi symbolise l’accréditation que donne l’Etat au projet. Rappelons que les 44 809 membres de Redémare sont appelés à réactiver leurs compte d’ESMC.