Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

CEET : Paul Mawussi KAKATSI REMPLACE Gnande DJETELI.

A l’issue d’un Conseil d’Administration extraordinaire de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) tenu ce jour, il a été mis fin aux fonctions de son Directeur général (DG), monsieur Gnandé DJETELI. Il est remplacé par Paul Mawussi KAKATSI. 

Pour motiver sa décision, le Conseil d’Administration a soutenu que la direction sortant souffrait de « résultats insuffisants et de problèmes de gouvernance. » Et indiqué qu’un audit des marchés publics avait révélé de « manquements graves ». Outre monsieur DJETELI, son directeur adjoint, Blaise AMOUSSOU-KPETO quitte également la direction, tout autant comptable  du bilan et pour l’ensemble de son œuvre de délation, de non respect de la hiérarchie et des règles gouvernant une entreprise. Le poste de directeur adjoint est d’ailleurs supprimé pour « davantage d’efficacité et de cohésion dans le management ». 
 
Le nouveau DG, Paul KAKATSI n’est pas un inconnu à la CEET. C’est à lui qu’a succédé monsieur DJETELI en 2012, après qu’il ait assumé plus de trois ans le poste de DGA et assuré prequ'un an l'intérim à la tête de l’électricien togolais. Il siégeait  jusque-là au Conseil d’Administration nommé en fin d’année dernière. Sa feuille de route comporterait quatre (4) objectifs selon nos informations :
Simplification,   simplicité  et efficacité dans l’organisation de la société
Remise des clients au cœur de la stratégie la CEET
Automatisation et informatisation de l’ensemble des processus
Respect strict de la gouvernance et de l’éthique. 
Pour rappel, monsieur DJETELI avait été recruté en 2012 aux termes d’un appel à candidatures. Agé de 55 ans, il est enseignant, maître de conférence à l'Université de Lomé et  auteur de plusieurs ouvrages sur l'énergie. Avant sa nomination, il dirigeait l’Office du BTS.