Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

Santé : AIMES AFRIQUE dément la suspension de ses missions médico-chirurgicales au Togo

Logo de AIMES AFRIQUE Logo de AIMES AFRIQUE

 

 

 

Ces derniers jours des informations relayées par certains organes de presse font état de la suspension par le Ministère de la santé des missions médico-chirurgicales de AIMES AFRIQUE.

Dans une mise au point, le président de  la première ONG togolaise d’envergure internationale, Dr Serge Michel Kodom, dément n’avoir reçu « en aucun moment d'une suspension définitive des missions de AIMES AFRIQUE au Togo ».

Cependant reconnait-il que lorsque le chronogramme des activités 2016 de AIMES AFRIQUE a été soumis au Ministre de la santé, il lui a  été notifié par courrier de la volonté du Ministère d'avoir une réunion technique avec le cabinet du ministère pour une meilleure coordination des Missions. Démarche que l’organisation a apprécié et salué car permettant de définir un cadre de collaboration.

Mais pour l’heure et compte tenu de l'urgence de la méningite dans certaines préfectures au Nord du Togo, les autorités sanitaires ayant  certainement ont des priorités n’ont pas encore honoré ce rendez-vous  pour une meilleure coordination des activités, estime le président de AIMES AFRIQUE.

« La santé des populations en général et surtout celles rurales étant la 1ère  préoccupation du département Ministériel en charge de la santé, ne saurait interdire les activités d'une ONG spécialisée dans les activités médico-chirurgicales et qui apporte une véritable contribution au renforcement de  couverture sanitaire et de l'accès aux soins de santé en milieu rural », poursuit la mise au point.

Pour finir, il rassure les uns et les autres que l'ONG AIMES-AFRIQUE a de très bons rapports avec le Ministre de la santé (qui a par le passé autorisé  toutes les missions médico-chirurgicales réalisées).

Pour raison, l’ONG AIMES AFRIQUE est une ONG togolaise. Elle est présente dans plusieurs pays africains et a des représentations dans certains pays occidentaux. Il intervient dans le domaine médicale et de l’éducation.

Pour le compte de l’année  2015, elle a opéré 2783 patients en milieu rural  et soigné 32.000 autres gratuitement avec succès par des médecins, membres volontaires, bénévoles de AIMES AFRIQUE.