Log in

Total Togo récompense les lauréats du concours «Startupper de l’année ».

Grâce au concours dénommé ‘Startupper de l’année’, trois jeunes entrepreneurs togolaisont ont été récompensés de prix d’une valeur totale de  19,5 millions de F Cfa.

Le groupe Total Togo a récompensé le 8 avril lors d’une cérémonie de remise de prix tenue sur le campus de l’Université privée Défitech II de Lomé, les trois meilleurs candidats du concours «Startupper de l’année » qui s’est déroulé dans 34 pays dont le Togo.

Selon Adrien Béchonnet, Directeur Général de Total-Togo, notre pays est l’un des 34 pays participants où le projet a bénéficié d’un véritable engouement auprès des jeunes. Sur les 580 inscriptions reçues par le jury, 280 candidats ont pu déposer leurs dossiers et 220 ont été validés. Par un processus très élaboré conduit parun jury composé de banquiers, juristes, entrepreneurs connus, trois projets ont été retenus à la phase finale.
Le premier prix d’une valeur de 9, 5 millionsest revenu à Aglaglo Dodji, un jeune de 24 ans titulaire d’une licence en sciences et technologies. Professeur de sciences physiques depuis deux ans, il a soumis un projet qui promeut une éducation scientifique de qualité. Il s’agit de la création d’un laboratoire scientifique. « Le Mobilelab propose des matériels de laboratoire aux établissements scolaires et aide à la réalisation de recherches scientifiques. Il peut également se déplacer au sein des écoles pour organiser des travaux pratiques. Je salue l’initiative de la construction de deux lycées scientifiques mais c’est insuffisant. Avec l’aide de Mobilelab même les écoles n’ayant pas de laboratoire pourront offrir des travaux pratiques à leurs élèves. Sinon si on continue de donner des cours imaginaires dans nos établissements scolaires, on continuera de former des médecins,ingénieurs, biologistes imaginaires avec des solutions imaginaires contre les maladies notamment celleà virus Ebola », explique le lauréat. Les deuxièmes et troisièmes prix reviennent respectivement à DjehiniLatifou et Adjeni Kokou. DjehiniLatifou reçoit six million pour développer son entreprise. Son projet consiste à créer un navigateur GPS destinéaux engins en vue de permettre une traçabilité en temps réel. Et les quatre millions  du troisième prix sont allés à Adjeyi Kokou. Il a soumis un projet en rapport avec la recherche dans le secteur immobilier. Développer une application internet faciliterait les recherches immobilières, a-t-il déclaré.

Pour Total, l’initiative d’appuyer l’entreprenariat au Togo est un devoir pour le groupe. De ce fait, il prévoit de faire bénéficier aux lauréats dans de brefs délais les  services d’une société internationale pour les accompagner dans l’accomplissement des différents projets.