Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

Une centaine de jeunes en formation sur les techniques de création de micro entreprise

Près d’une centaine de jeunes diplômés sans emplois, âgés de 18 à 35 ans et porteurs d’idées de création d’entreprises, suivent à partir de ce mardi 17 mai 2016 à Kpomé, une localité située à environ une vingtaine de km au nord de Lomé, une formation en technique de création et de gestion de micro entreprise.

Cette formation vise à assurer aux jeunes participants, une formation de qualité sur les fondamentaux du processus de création d’entreprise, l’élaboration de plan d’affaires et les chaînes de valeurs qui découlent de chaque secteur d’activités.

A l’issue de cette formation, les 10 meilleurs plans d’affaires retenus sur la base de leur pertinence et leur innovation, seront soumis à la compétition internationale de la Conférence des ministres de la jeune et sports des pays ayant le Français en partage (CONFEJES).

Pour la directrice générale du Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), Mme Sahouda Gbadamassi-Mivédor, « plus qu’une formation en entrepreneuriat, il s’agit également de renforcer les participants en développement personnel, en leadership et aux valeurs fiscales pour une gestion optimale des futures entreprises des participants »

Mlle Koumayi Charifatou, une des participantes estime qu’à la fin de cette formation, ses attentes sont d’avoir les compétences requises en tant que jeune entrepreneur pour se mettre à la tâche, nouer des partenariat avec d’autres  jeunes entrepreneurs et travailler en synergie. En deuxième position j’espère croiser des personnes expérimentées dans le domaine entrepreneurial pour la production et la commercialisation du miel ».

Les participants ont été sélectionnés sur appel à candidature et la formation est assurée par une consultante internationale, Mme Lydia Manirkiza Dogo.

Notons que dans l’optique de résorber le chômage des jeunes au Togo, le gouvernement convaincu que l’entrepreneuriat constitue une réponse à cette problématique, a mis en place plusieurs mécanismes d’accompagnement techniques et financiers, afin de faciliter l’accès au financement des jeunes pour la mise en œuvre de leurs projets d’entreprises. L’un de ses mécanismes est le FAIEJ.