Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

L’UNFPA équipe 5 centres de jeunes en matériels didactiques et de sonorisation

Remise ce  08 Juillet d’un lot de matériels didactiques, de sonorisation et de sensibilisation à la plateforme des organisations de la société civile en lutte contre les IST-VIH et le Sida au Togo (PF-OSC/ VIH-Togo). Don du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), ce matériel est destiné aux centres conviviaux des jeunes.

 

Les bénéficiaires de ce don sont les cinq centres de jeunes situés dans les deux régions (Maritime et Savanes) de concentration des programmes mis en œuvre par l’UNFPA en appui aux efforts de développement du Togo. Il s’agit de Tsévie, Tabligbo, Vogan, Mango et Azanou.

D’un coût global d’environ 7,5 millions de F CFA, ce don est composé notamment de groupe électrogène, baffle, table de tennis de table, baby foot, sonorisation audiovisuel, ventilateur, poste téléviseur…

Remettant symboliquement ces matériels au représentant de la Plateforme, le Représentant résident de l’UNFPA au Togo, M. Saturnin Epié a appelé les bénéficiaires à en faire un bon usage tout en rappelant que ces matériels « vont servir à la sensibilisation en vue de continuer la prévention et la protection des jeunes et des adolescents contre le VIH Sida, et les IST».

Les vacances ont aussi un aspect de repos qui est un bon mobile qu’il faut saisir pour véhiculer les informations utiles et bonnes aux jeunes, a encore indiqué M. Epié.

Il a conclu en espérant  qu’au fur et à mesure de l’utilisation de ces matériels,  il y aurait un impact dans l’acceptation des méthodes d’informations qui sont à la disposition des jeunes.

Le représentant de la Plateforme, M. Eugène Novon n’a pas caché sa satisfaction. Il a félicité l’UNFPA pour ses actions en faveur de la Plateforme dont 50% du budget sont pris en charge par l’institution onusienne.

« Nous sommes en période de vacances et les jeunes sont un peu laissés à eux-mêmes, ils ont besoin d’information », a entamé M. Novon. « Ces matériels nous permettront de capter, sensibiliser,  renforcer, et partager les bonnes attitudes pour que les jeunes  soient  à l’abri du VIH Sida », a déclaré M. Novon.

Il a poursuivi  que très souvent entre jeunes et parents il y a certaines informations qui ne passent pas aussi facilement. Les centres ont donc pour vocation de sensibiliser ces jeunes,  leur permettant d’éviter les IST, d’éviter les grossesses précoces qui peuvent conduire à des avortements clandestins et leurs conséquences.

Notons que le but de la plateforme est de fédérer les organisations  intervenant dans la riposte au VIH et de la promotion de la santé au Togo, de les coordonner, de les rendre visible par leur efficacité en renforçant leur capacité. La plateforme regroupe aujourd’hui 114 organisations reparties sur toute l’étendue du territoire national.

 

Remise ce  08 Juillet d’un lot de matériels didactiques, de sonorisation et de sensibilisation à la plateforme des organisations de la société civile en lutte contre les IST-VIH et le Sida au Togo (PF-OSC/ VIH-Togo). Don du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), ce matériel est destiné aux centres conviviaux des jeunes.

Les bénéficiaires de ce don sont les cinq centres de jeunes situés dans les deux régions (Maritime et Savanes) de concentration des programmes mis en œuvre par l’UNFPA en appui aux efforts de développement du Togo. Il s’agit de Tsévie, Tabligbo, Vogan, Mango et Azanou.
D’un coût global d’environ 7,5 millions de F CFA, ce don est composé notamment de groupe électrogène, baffle, table de tennis de table, baby foot, sonorisation audiovisuel, ventilateur, poste téléviseur…
Remettant symboliquement ces matériels au représentant de la Plateforme, le Représentant résident de l’UNFPA au Togo, M. Saturnin Epié a appelé les bénéficiaires à en faire un bon usage tout en rappelant que ces matériels « vont servir à la sensibilisation en vue de continuer la prévention et la protection des jeunes et des adolescents contre le VIH Sida, et les IST».
Les vacances ont aussi un aspect de repos qui est un bon mobile qu’il faut saisir pour véhiculer les informations utiles et bonnes aux jeunes, a encore indiqué M. Epié.
Il a conclu en espérant  qu’au fur et à mesure de l’utilisation de ces matériels,  il y aurait un impact dans l’acceptation des méthodes d’informations qui sont à la disposition des jeunes.
Le représentant de la Plateforme, M. Eugène Novon n’a pas caché sa satisfaction. Il a félicité l’UNFPA pour ses actions en faveur de la Plateforme dont 50% du budget sont pris en charge par l’institution onusienne.
« Nous sommes en période de vacances et les jeunes sont un peu laissés à eux-mêmes, ils ont besoin d’information », a entamé M. Novon. « Ces matériels nous permettront de capter, sensibiliser,  renforcer, et partager les bonnes attitudes pour que les jeunes  soient  à l’abri du VIH Sida », a déclaré M. Novon.

Il a poursuivi  que très souvent entre jeunes et parents il y a certaines informations qui ne passent pas aussi facilement. Les centres ont donc pour vocation de sensibiliser ces jeunes,  leur permettant d’éviter les IST, d’éviter les grossesses précoces qui peuvent conduire à des avortements clandestins et leurs conséquences.

Notons que le but de la plateforme est de fédérer les organisations  intervenant dans la riposte au VIH et de la promotion de la santé au Togo, de les coordonner, de les rendre visible par leur efficacité en renforçant leur capacité. La plateforme regroupe aujourd’hui 114 organisations reparties sur toute l’étendue du territoire national.