Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

Les 6 Togolais sélectionnés pour le programme YALI 2015 quittent Lomé ce jeudi

 

 

 

Les six jeunes leaders représentants le Togo  retenus dans le cadre du programme Mandela Washington Fellowship (YALI) ont été présentés ce mardi 16 juin 2015 à la presse. C’était dans les locaux de la représentation diplomatique américaine à Lomé.

Les six jeunes togolais sont AFOUTOU Nadège Amé, Présidente de l’Association « Education Citoyenneté, Changement (A2C), AMEYOU Ounsougan , Auditeur, fonctionnaire à l’Office togolais des recettes, KODO Sam, Concepteur en robotique, promoteur de Infinite Loop, KOKOUDA Sakpateno, Médecin au CHR Aného, KUDZU Amenuveve E. Amavi, Gestionnaire en Ressources humaine, membre de la Fondation Piscare et MAMADOU-TANKO Ismaël, Manager au British School.

« Le Projet YALI pour moi est une grande opportunité pour me permettre non seulement de grandir personnellement mais aussi de permettre à mon employeur de bénéficier des expériences que je vais acquérir. Et à moi-même de m’ouvrir et de tisser des relations », a confié AMEYOU Ounsougan.

Sélectionnés parmi 200 jeunes togolais qui ont postulé à ce programme, ils passeront six semaines au pays de l’Oncle Sam où suivront des cours dans les universités les plus huppées du pays. A la fin de leur séjour, ils auront des échanges avec le couple présidentiel Barack et Michel Obama.

« L’Afrique est un continent où la majorité de la population est jeune. Ces jeunes sont un potentiel pour l’avenir du continent. Un investissement pour les jeunes est un bon investissement pour ce continent. Ils ont des idées, du dynamisme, ils sont les futurs leaders. Ce programme leur offre une opportunité d’un réseau de contact à l’échelle continentale et de créer une conscience africaine forte pour le bien-être et le développement des pays », a déclaré David Meron, de l’Ambassade américaine.

Au total 500 jeunes africains participeront à ce programme.  L’année prochaine le nombre de participants doublera.

Notons que le programme a été initié par le président américain dont le père est originaire du continent.