Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

L’Ambassadrice Vlisco 2015 dévoile les projets de son mandat

Trois mois après son élection, l’Ambassadrice 2015 de la prestigieuse marque de pagne VLISCO a levé  le voile sur   quelques uns des projets à réaliser au cours de  son mandat.  Axés pour la plupart autour de  l’autonomisation de la femme et la promotion de l’excellence académique au niveau des jeunes filles, ces projets ont été présentés aux médias le 09 juillet dernier.

Au Total quatre grands  projets marqueront, entre autres, le mandat 2015 de l’Ambassadrice Vlisco  Mme Mimi Bossou-Sodédjé. La première concerne la lutte contre les grossesses. Il s’agira selon l’Ambassadrice d’ «agir sur les causes du fléau notamment  la mal information des élèves  qui méconnaissent pour la plupart leur corps » afin de  leur apporter les informations nécessaires sur l’éducation sexuelle et les sensibiliser sur les grossesses précoces ainsi que les moyens pour les éviter. « La méthode à privilégier sera la sensibilisation de masse mais surtout des rencontres de groupes dans certaines écoles dès la rentrée prochaine». Le deuxième projet, plus dirigé vers l’autonomisation de la femme, consistera   en la mise  à la disposition des femmes du village de Kpala, à Mission Tové, d’un moulin à manioc. « Ces femmes ont pour activité principale génératrice de revenus la production de farine de manioc. Il n’existe, malheureusement,  pas dans le village un moulin pour écraser les maniocs ce qui leur complique la tache » a expliqué l’Ambassadrice. Les recettes engrangées par ce moulin, a-t-elle précisé, contribueront à accompagner les enfants de ce village dans leur scolarisation. Plus loin, le troisième projet de son mandat s’inscrit dans la promotion de l’excellence féminine au niveau des études supérieures. Il s’agira de faire des dons d’ordinateurs pour une dizaine d’étudiants au moins dont 75% de filles. Ce don sera aux étudiants les plus méritants  à l’issu d’un appel à candidatures et dans le cadre du projet « Un étudiant, Un ordinateur »  initié par  l’ONG Organisation d’Appui au Développement à la Base (OADEB). Quand au quatrième projet, il concerne des dons de kits scolaires à certains élèves. L’idée est d’identifier des écoles dans la région maritime et de venir en aide à certains élèves défavorisés  qui après deux semaines du début de la rentré  prochaine  ne disposeraient toujours pas de matériels scolaires.

En marge de la mise en œuvre de tous ces projets, l’Ambassadrice Vlisco aura à coordonner plusiuers activités comme « les connaisseurs de style » qui consiste « à former et informer les consommateurs sur comment reconnaitre  le vrai Wax Hollandais du faux ».

Cette rencontre avec la presse a  été aussi une occasion pour l’Ambassadrice de relever ses activités en temps que représentant de la marque depuis son élection en avril dernier.  Elle a ainsi  séjourné, tout comme les  ambassadrices VLISCO des autres pays, au Pays Bas pendant trois jours où elle a eu à visiter  les usines de VLISCO  pour « comprendre les valeurs de la marque » et où elle a été formée sur la reconnaissance du vrai pagne VLISCO du faux. Autre activité, l’Ambassadrice VLISCO et la marque qu’elle représente  ont accompagné   un  concours littéraire  autour du livre « Le piège à convictions », concours  à l’issu duquel les quinze jeunes filles participantes et les trois meilleurs ont reçu  des prix composés de livres et de pagnes  VLISCO.   L’ambassadrice VLISCO  a un rôle social. Elle travaille à mettre en avant la responsabilité sociale de la VAC Togo ; elle représente  la marque lors des activités de lancement de produits et fait des actions de connaisseurs de styles.