Log in

Togo, cœur d’une rencontre entre les experts de la Santé de la Reproduction et du Planning Familiale

Du 19 au 21 Aout prochain, la ville de Lomé accueillera 17 pays des régions centrale et de l’ouest de l’Afrique sur le thème « L’accès universel aux services de Santé de la Reproduction et de la Planification Familiale (SR/ PF) basés sur les droits humains ». Cette rencontre est une initiative des Fonds des Nations Unies pour les Populations (UNFPA) et est placée sous le parrainage  du ministère de la Santé.

L’UNFPA a pour mandat de réaliser un monde ou chaque grossesse est désirée, chaque accouchement est sans danger et le potentiel de chaque jeune est accompli. Or, la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile est de plus en plus lente en Afrique de l’ouest, du centre que partout ailleurs.  Des actions sont menées au cours de ces dernières années dans différents pays, par l’organisation, pour la correction de ce mal. Cependant, des défis restent à atteindre en matière des OMD (Objectif du Millénaire pour le Développement).

Par ailleurs, les OMD prennent fin en cette année 2015. Afin, de ne pas être du reste à l’heure du bilan, l’UNFPA organise ladite rencontre avec des représentants de tous les corps médicaux, des ministères de tutelle et des partenaires des 17 pays participants pour l’identification de nouvelles stratégies et le renforcement d’une plus grande collaboration entre partenaires.

Acteur majeur en matière de la santé maternelle, de l’adolescent et du jeune, l’organisation attend beaucoup de ce rendez-vous qui aura lieu dans l'enceinte de l'hôtel Sarakawa. C’est dans cette optique, qu’une séance de briefing a été organisée, le 12 Aout dernier, à l’intention des médias pour une ample connaissance des thèmes techniques et médicaux qui sont à l’ordre du jour.  D’après le Dr Guy Ahialegbedzi, Les experts auront à parler des composantes de la Santé de la reproduction, des différentes moyens du planning familiale et de ce qu’accompli  l’UNFPA et les gouvernants pour faire du droit à la santé une réalité pour tous. Rendre accessible géographiquement  et financièrement les services de qualité à la majorité des populations reste un défi majeur pour l’organisation.

Rappelons que l’UNFPA dote en produits contraceptive le ministère de la santé et les centres de santé. Il organise également des campagnes gratuites de PF chaque année, équipe en matériels les formations sanitaires et appuie des services par des formations aux agents communautaires.