Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle célébrée au Togo

Lomé accueille depuis ce samedi la 16e édition de la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle autour du thème« Propriété intellectuelle et compétitivité de l’Afrique ».  Organisée par l’Organisation  Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), cette célébration de deux jours dans la capitale Togolaise sera  une occasion pour les acteurs économiques et politiques de réfléchir sur le rôle de la propriété intellectuelle dans la  compétitivité de l’Afrique dans le Commerce mondiale.

« La réflexion sur ce thème doit   interpelle tous les acteurs sur le rôle que la propriété intellectuelle, à travers l’invention et l’innovation, peut jouer dans la compétitive de l’Afrique sur le marché du Commerce internationale » a souhaité  le Directeur de l’OAPI Dr Paulin Edou Edou. Pour lui, le manque de compétitivité des produits africains est une des principales raisons  de la part minime des exportations de l’Afrique (environ 2%). « L’Afrique peut et doit compter sur l’économie du savoir pour accroitre sa compétitivité et cela passe par la maîtrise pour tous les innovateurs et inventeurs des objets de la propriété intellectuelle afin d’éviter de semer à tout vent les fruits de leur génie créateur» a ajouté le Dr Edou Edou. 

La cérémonie d’ouverture de cette journée présidée par la ministre du Commerce, de l’industrie, de la promotion du secteur privé et du tourisme Mme Legzim-Balouki a été une occasion pour cette dernière de rappeler les efforts du  Togo dans le développement de la propriété intellectuelle. Il s’agit de l’adoption entre autres d’un Plan de développement su système de propriété intellectuelle (PDSPI) du Togo ; un plan conçu selon elle pour « améliorer la position compétitive des produits et services togolais sur les marchés nationaux et internationaux ».

Le fait marquant de cette 16e édition est la création au Togo d’un centre de documentation en propriété intellectuelle. « Ce centre aidera les chercheurs, inventeurs et innovateurs dans leurs travaux de recherche en vue de la résolution des problèmes pratiques des populations. (…) Il contribuera ainsi à créer les conditions idoines pour permettre l’éclosion de l’activité inventive et innovatrice au Togo » a assuré Mme Kanda N’na Sary, Directrice de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle du Togo (INPIT).

A propos de l’OAPI

Elle est une organisation africaine spécialisée dans le domaine de la propriété intellectuelle. Composée de 17 membres dont le Togo, elle protège les marques de produits et de services, les inventions, les modèles d’utilité, les dessins et modèles industriels, les noms commerciaux, les indications géographiques, les obtentions végétales etc.  Ses objectifs sont, entre autres d’assurer la protection et la publication des titres de propriété industrielle ; d’encourager la créativité et le transfert de technologie par l’utilisation des systèmes de propriété intellectuelle et de créer les conditions favorables à l’exploitation des inventions et innovations technologiques par les entreprises des pays membres.