Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 990
Log in

3e édition du « Networking Diner »:Les femmes entrepreneures à l’honneur

 

 

 

 

 

 

 

« L'inclusion financière: une stratégie pour l'accès à l'émergence africaine? ».  C’est sous ce thème qu’est placée la troisième édition du « Dîner des icônes ». Cette rencontre professionnelle et festive  se tiendra ce samedi à l’hôtel Sarakawa et mettra les femmes entrepreneures à l’honneur.

 Occasion d’échanges et de partages d’expériences  professionnelles  entre les hauts cadres des entreprises,  la troisième édition du  « Diner des icônes » ou  « Networking diner » aura pour invitée d’honneur Reckya Madougou. .

Cette rencontre sera une occasion pour l’Ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l'Homme du BENIN de partager surtout ses expériences de femme entrepreneure avec le public togolais autour du thème de l’inclusion financière.  L’entreprenariat féminin qui sera célébré  lors de cette soirée est un clin d’œil, selon la promotrice de l’évènement, à l’autonomisation de femme, un  engagement  désormais mondial.

Le « Diner des icônes », initié par Mme Béatrice OLOA, est  un évènement économique bimestriel   qui se veut un projecteur sur   les acteurs majeurs  de l’économie africaine. Les deux premières éditions ont connu la participation de grandes icones  de l’économie africaine comme Didier Acouetey et Jean KacouDiagou. 

Qui est Reckya Madougou, l’icône de cette 3e édition ?

« Atypique ». Quel autre adjectif pour mieux traduire le profil de la dame de fer, et de cœur,  béninoise  hôte de cette 3e édition de la nuit des icônes !Du haut de quarante ans, ReckyaMadougou a, en effet,  un parcours que d’aucun mettrait plus d’une vie à avoir. Femme politique, femme d’affaires et mordue de la mode,  cette Expert International en Finance Inclusive  et Accompagnement en Développement  a fait de l’économie inclusive son cheval de bataille pour l’autonomisation des familles et la réduction de la pauvreté.

Ancienne directrice marketing et commercial d’un opérateur Télécoms/GSMpuis directrice commerciale du concessionnaire automobile Volkswagen au Bénin  Reckya entre au gouvernement du Bénin en 2008. Elle n’avait que  33ans. Elle y occupe les portefeuilles du ministère de  la microfinance et de l’emploi des jeunes et des femmes puis celle de Garde des Sceaux Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, porte-parole du gouvernement. En 2013, elle quittela sphère politique pour se consacrer à son combat pour l’autonomisation de la femme et à une toute autre  passion : la mode. Elle ouvre à cet effet, son premier Showroom début 2014 et organise des défilés de mode internationaux. Ses actions lui ont valu plusieurs distinctions et reconnaissances internationales entre autres  la prestigieuse distinction « Woman of courage award » décernée par le gouvernement américain en 2007, élevée au grade de Commandeur de l’ordre national du Bénin en 2012 puis  commandeur de l’ordre national du Togo en 2014. Elle a été de même classée par le magazine Jeune Afrique en janvier dernier parmi les 50 femmes africaines les plus influentes  du monde.

ReckyaMadougou est donc une icône aux multiples casquettes, une de celles qui refont l’Afrique  et,pour reprendre Christiane Taubira le Garde des Sceaux français, « la promesse d’une Afrique qui ne se démet pas, d’un pays qui ne se renie pas, d’une jeunesse qui ne renonce pas».