Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

Fin de la crise au patronat du Togo ?

Après plus de trois ans  d’une crise profonde qui a paralysé les activités du Conseil National du Patronat (CNP), les protagonistes, notamment l’ancien président Kossivi NAKU, son vice-président et challenger Ahlonko BRUCE, se sont retrouvés le 09 octobre dernier autour du Ministre du Travail, Gilbert BAWARA, en présence de nombreux représentants du secteur privé. Objectif : trouver une issue au conflit qui mine l’organisation. De fait, les participants à la réunion ont choisi la voie du dialogue pour résoudre de façon  définitive leurs différends avant le 19 octobre.

Reste maintenant à messieurs NAKU et BRUCE, qui se sont retrouvés en tête-à-tête le 14 octobre, de proposer dans le délai convenu, les formules pour une sortie définitive de la crise, qui passerait  par  l’amélioration de la représentativité par l’inclusion de tous les secteurs, ainsi que  l’organisation sereine des prochaines élections pour désigner le Président et les membres du bureau exécutif ; scrutin  auquel ni l’un ni l’autre ne devrait participer.

Ces trois années de conflit ont causé d’importants préjudices au secteur privé togolais et laissé en souffrance d’importants dossiers dont ceux du Conseil national du dialogue social, du dialogue public-privé,  et du projet d’appui au développement du secteur privé (PADSP).L’enjeu est donc de relancer dans les meilleurs délais la machine.