Log in

LEADERSHIP COMMUNAUTAIRE : La fondation Shéyi Emmanuel Adébayor forme les jeunes togolais

Plus  de  75 %  de  jeunes  Africains,  malgré  leurs  capacités  intellectuelles,  peinent  à  réussir  leur  vie. Cette  triste  réalité  est  parfois  due  à  un   manque  de  leadership.  C’est  suite  à  ce  constat  que  la fondation  Sheyi  Emmanuel  Adébayor (SEA)  en collaboration  avec  la fondation  américaine  Hugh  O’Brion  Youth  Leadership  (HOBY),  a lancé  ce  27 octobre  à  Lomé  un  atelier  de  formation  sur  le  Leadership  communautaire. 

Durant  trois  jours,  environ  deux  cent  (200)  élèves  et  une vingtaine  d’encadreurs  seront  formés  sur  les  notions  de  leadership.  En effet,  par  des  enseignements  théoriques  et  pratiques,  ces  jeunes  seront  amenés   à  comprendre  les  notions   de  volontariat,  de  communautarisme, de vie consacrée  et  du  leadership.  Selon  Terence  Ayuk  Eben,  président de  la fondation  SEA,  ce  projet  vise  de  permettre  aux  jeunes  africains  en  général  et  ceux  togolais en  particulier,  de  découvrir  l’histoire  des  icônes  et  leaders  dont   Adébayor  Shéyi  afin  de s’en  inspirer  pour  réussir  leur  vie.  Ainsi,  ce  projet  est  dédié à motiver et responsabiliser  les  jeunes à faire une  différenciation  positive  au  sein   de la société  grâce  à  la compréhension  et  l’action  basée sur  un  leadership  efficace  et  compatissant.

Durant  leurs  visites  d’encouragement, tour  à  tour,  les  ministres  du  Développement  à  la  base Victoire Tomegah-Dogbé  et  son  collègue  de  la  communication  et  des  sports   Guy  Madjé  Lorenzo  ont  exprimé  la  volonté  du  gouvernement  togolais  à  toujours  soutenir  de  telles  initiatives.  Ils ont ensuite  convié  les  récipiendaires  à  restituer  les  acquis de cet  atelier   dans  leurs communautés de provenance.  Ainsi,  pour  permettre  aux  jeunes togolais  d’expérimenter  le  leadership  Américain,  par  la  voix  de  son  représentant David  Fergusson,  la fondation  HOBY  pense  octroyer  annuellement  trois  bourses  de formation  à  la  fondation  SEA.     

La fondation  HOBY  est  créée  en 1958  par  le  légendaire  humanitaire  américain  Hugh  O’Brien.  Elle  a  pour mission  d’inspirer  et  développer  la communauté mondiale de la jeunesse  et   des  volontaires  pour  une  vie consacrée  au  leadership,  service  et  innovation.   

Plus  de  75 %  de  jeunes  Africains,  malgré  leurs  capacités  intellectuelles,  peinent  à  réussir  leur  vie.  Cette  triste  réalité  est  parfois  due  à  un   manque  de  leadership.  C’est  suite  à  ce  constat  que  la  fondation  Sheyi  Emmanuel  Adébayor (SEA)  en collaboration  avec  la fondation  américaine  Hugh  O’Brion  Youth  Leadership  (HOBY),  a lancé  ce  27 octobre  à  Lomé  un  atelier  de  formation  sur  le  Leadership  communautaire. 

Durant  trois  jours,  environ  deux  cent  (200)  élèves  et  une vingtaine  d’encadreurs  seront  formés  sur  les  notions  de  leadership.  En effet,  par  des  enseignements  théoriques  et  pratiques,  ces  jeunes  seront  amenés   à  comprendre  les  notions   de  volontariat,  de  communautarisme, de vie consacrée  et  du  leadership.  Selon  Terence  Ayuk  Eben,  président de  la fondation  SEA,  ce  projet  vise  de  permettre  aux  jeunes  africains  en  général  et  ceux  togolais en  particulier,  de  découvrir  l’histoire  des  icônes  et  leaders  dont   Adébayor  Shéyi  afin  de s’en  inspirer  pour  réussir  leur  vie.  Ainsi,  ce  projet  est  dédié à motiver et responsabiliser  les  jeunes à faire une  différenciation  positive  au  sein   de la société  grâce  à  la compréhension  et  l’action  basée sur  un  leadership  efficace  et  compatissant.

Durant  leurs  visites  d’encouragement, tour  à  tour,  les  ministres  du  Développement  à  la  base Victoire Tomegah-Dogbé  et  son  collègue  de  la  communication  et  des  sports   Guy  Madjé  Lorenzo  ont  exprimé  la  volonté  du  gouvernement  togolais  à  toujours  soutenir  de  telles  initiatives.  Ils ont ensuite  convié  les  récipiendaires  à  restituer  les  acquis de cet  atelier   dans  leurs communautés de provenance.  Ainsi,  pour  permettre  aux  jeunes togolais  d’expérimenter  le  leadership  Américain,  par  la  voix  de  son  représentant   David  Fergusson,  la fondation  HOBY  pense  octroyer  annuellement  trois  bourses  de formation  à  la   fondation  SEA.     

La fondation  HOBY  est  créée  en 1958  par  le  légendaire  humanitaire  américain  Hugh  O’Brien.  Elle  a  pour mission  d’inspirer  et  développer  la communauté mondiale de la jeunesse  et   des  volontaires  pour  une  vie consacrée  au  leadership,  service  et  innovation.    

Plus  de  75 %  de  jeunes  Africains,  malgré  leurs  capacités  intellectuelles,  peinent  à  réussir  leur  vie.  Cette  triste  réalité  est  parfois  due  à  un   manque  de  leadership.  C’est  suite  à  ce  constat  que  la  fondation  Sheyi  Emmanuel  Adébayor (SEA)  en collaboration  avec  la fondation  américaine  Hugh  O’Brion  Youth  Leadership  (HOBY),  a lancé  ce  27 octobre  à  Lomé  un  atelier  de  formation  sur  le  Leadership  communautaire. 

Durant  trois  jours,  environ  deux  cent  (200)  élèves  et  une vingtaine  d’encadreurs  seront  formés  sur  les  notions  de  leadership.  En effet,  par  des  enseignements  théoriques  et  pratiques,  ces  jeunes  seront  amenés   à  comprendre  les  notions   de  volontariat,  de  communautarisme, de vie consacrée  et  du  leadership.  Selon  Terence  Ayuk  Eben,  président de  la fondation  SEA,  ce  projet  vise  de  permettre  aux  jeunes  africains  en  général  et  ceux  togolais en  particulier,  de  découvrir  l’histoire  des  icônes  et  leaders  dont   Adébayor  Shéyi  afin  de s’en  inspirer  pour  réussir  leur  vie.  Ainsi,  ce  projet  est  dédié à motiver et responsabiliser  les  jeunes à faire une  différenciation  positive  au  sein   de la société  grâce  à  la compréhension  et  l’action  basée sur  un  leadership  efficace  et  compatissant.

Durant  leurs  visites  d’encouragement, tour  à  tour,  les  ministres  du  Développement  à  la  base Victoire Tomegah-Dogbé  et  son  collègue  de  la  communication  et  des  sports   Guy  Madjé  Lorenzo  ont  exprimé  la  volonté  du  gouvernement  togolais  à  toujours  soutenir  de  telles  initiatives.  Ils ont ensuite  convié  les  récipiendaires  à  restituer  les  acquis de cet  atelier   dans  leurs communautés de provenance.  Ainsi,  pour  permettre  aux  jeunes togolais  d’expérimenter  le  leadership  Américain,  par  la  voix  de  son  représentant   David  Fergusson,  la fondation  HOBY  pense  octroyer  annuellement  trois  bourses  de formation  à  la   fondation  SEA.     

La fondation  HOBY  est  créée  en 1958  par  le  légendaire  humanitaire  américain  Hugh  O’Brien.  Elle  a  pour mission  d’inspirer  et  développer  la communauté mondiale de la jeunesse  et   des  volontaires  pour  une  vie consacrée  au  leadership,  service  et  innovation.