Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

Challenge Startupper 2016: Le Groupe Total encourage l’entrepreneuriat au Togo

Le  numéro deux(2) planétaire de l’énergie solaire, une des premières compagnies pétrolières et gazière internationale, Total est déterminée à renforcer le tissu  industriel et promouvoir l’auto emploi des jeunes à travers un soutien aux startups en Afrique. Le 30 octobre dernier, simultanément  au Togo tout comme dans 34  autres  pays d’Afrique, le groupe français  a  lancé  le concours  dénommé  « Challenge Startupper ».

 

Destiné à booster  et  à  accompagner  l’entreprenariat,  le« Challenge startupper »  est un concours à projet de création d’entreprise et de développement d’entreprise ouvert à toute personne sauf aux collaborateurs du Groupe Total. Ce programme s’exécute dans 34 pays africains sur les 50 états dans lesquels opère  la multinationale.  Cependant, les projets éligibles sont ceux  de création d’entreprise destinés à être réalisés dans le pays participant et qui vont être mis en œuvre dans un délai maximal de six (6) mois. Il peut aussi  s’agir d’une entreprise créée depuis moins de  deux (2) ans ou en cours de développement.Ce challenge est ouvert à tous les domaines d’activités  mais chaque candidat ne peut  soumettre qu’un  seul  projet. En outre , l’âge limites des candidats à ce concours et de trente-cinq (35) ans au plus.

Selon  le Directeur Général de Total-Togo, la politique sociale de son groupe vise  à accompagner toutel’Afrique et le Togo en particulier  vers  une  réduction de  la pauvreté. «  Notre  objectif  est d’identifier, de primer et d’accompagner les meilleurs projets de création et de développement d’entreprises, des jeunes togolais.Les projets lauréats recevront le label STARTUPPER de l’année de Total, ainsi qu’une aide financière et un accompagnement de la part de Total » a expliqué  M. Adrien Bechonnet, au cours de la cérémonie de lancement. En effet,les trois (3)  meilleurs projets sélectionnés seront financés respectivement à hauteur de 9.500.000 de francs CFA, de 6.000.000 de francs CFA et de 4.000.000 de francs CFA.  Il faut noter  que le concours  est géré exclusivement via le site www.Startupper.total.com où les inscriptions, le recrutement et la sélection se feront. Ensuite, les dix (10) jeunes porteurs de startups présélectionnés passeront devant un panel (jury) aux membres dotés de larges connaissances et compétences, issus des entreprises publiques et privées nationales, mais aussi de divers horizons. Le choix du jury par rapport aux meilleurs projets sera basé sur une série de critères  dont  la nature et la qualité  de l’initiative, la présentation, l’innovation, la capacité à créer de la valeur et de la richesse en vue de contribuer au développement économique et social du pays, le respect des normes environnementales. Conscients que le chômage des jeunes est une équation dont la solution revêt  un caractère vital pour tous les pays d’Afrique, la ministre des Postes et de l'Economie numérique, Cina Lawson et de l'Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier,  ont tour à tour  convié les jeunes togolais  à saisir cette opportunité.

Présente en Togo depuis plusieurs années, le groupe Total  exerce dans les domaines des énergies notamment dans l’exploration-production du pétrole, du marketing et des services de carburant, lubrifiants et produits associé…