Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

La CEET s’explique sur la récurrence des délestages.

Le Togo est confronté depuis plusieurs semaines au retour du délestage, malgré l’appoint en énergie qu’apporte Contour Global. Selon la Compagnie d’Energie Electrique du Togo (CEET), le retour à la normale est envisagé d’ici fin novembre

L’une des causes des coupures actuelles est les piochages de câbles qu’occasionnent les nombreux travaux d’infrastructures en cours dans notre pays ; notamment la construction de routez, les poses de canalisation d’eau, les poses de tuyaux pour la fibre optique, etc, à l’origine des fouilles sur les chaussées. Ainsi, il a été enregistré entre janvier et octobre 2015, plus de 100 piochages de câbles.

L’autre raison du délestage est un problème de coordination des relais de protection entre la communauté Electrique du Bénin (CEB) et la CEET. En effet pour éviter des varies sur ses transformateurs, la CEB a réglé ses relais de protection à un niveau jugé trop sensible par la CEET. Le défaut sur une ligne de la CEET entraîne le déclenchement du transformateur de la CEB mettant ainsi hors tension toutes les lignes CEET que ce transformateur alimente.  

Pour résoudre le problème, la CEET a commandé ses propres relais numériques pour avoir le même niveau de protection que la CEB. Ceux-ci sont attendus la deuxième semaine du mois de novembre 2015 et pourront être installés sans délai. 

Pour pallier à la difficulté d’accès à l’énergie des abonnés, outre la commande de relais numériques plus précis pour remplacer les relais électromécaniques actuels, il a été également retouché les réglages sur les relais de protection de la CEET et de la CEB.

En attendant, les consommateurs peuvent se consoler en se disant que selon le Rapport Doing Business 2016, le Togo a été classé, premier pays de l’Union Economique Monétaire Ouest Africain (UEMOA), en matière de raccordement à l’électricité loin devant des pays comme le Sénégal ; et même le Ghana hors UEMOA