Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
Log in

«Watain »

Les rayons de la littérature togolaise viennent de s’agrandir d’une nouvelle œuvre. Il s’agit du roman « Watain » du Dr  Nikabou GMAKAGNI paru en France et éditée par la maison Panthéon.

Dans ce nouveau roman, l’universitaire aborde des   problématiques qui sont très familier aux services et institutions africain entre autres discrimination fratricide, le tribalisme, la problématique du mérite face aux pratiques népotistes et ethnico-claniques... Selon l'auteur, «Watain », nom du personnage principal du roman,  est une valeur ajoutée à la littérature togolaise.

Par ailleurs, loin d'être un recueil qui propose des solutions aux problèmes, « Watain » à plutôt pour rôle de les identifier clairement et d'énumérer les conséquences. La cérémonie officielle qui a servi de cadre de lancement de cette œuvre a vu la présence de plusieurs  personnalités, politiques, universitaires, religieux.  Pour  l’ancien Premier Ministre Me Joseph Koffigoh présent à la cérémonie, il faut saluer la relève de la littérature africaine et prendre soin de la francophonie. « J'ai participé à beaucoup de cérémonie de sortie de livre mais celui-ci les dépasses toutes. Il faut dire que la langue française est un butin de guerre pour les africains. Elle nous sert d'ouverture sur l'international et nous permet de s'imposer. Il nous  revient à tous de faire un bon usage»; explique t-il.