Log in

Université de Lomé: Les étudiants en semaine de détente

Durant toute une semaine, les étudiants des deux universités publiques du Togo couplaient leurs cours pédagogiques avec des activités extra scolaires. Ainsi, sur le campus universitaire de Lomé une grande foire est organisée et ouverte tous les jours de la semaine et le soir du samedi, un concert géant était au programme.

Depuis le 1er juin, les étudiants observaient une pause stratégique. Ce repos intellectuel leur a permis d’organiser des activités extra scolaires. Les évènements les plus marquants ont été l’organisation d’une foire, d’un concert et d’un pique nique pour apothéose. En effet, le campus universitaire de Lomé avait accueilli une foire de 6 jours. Cette foire a vu non seulement la participation des étudiants mais aussi des associations et ONG du pays et de certaines entreprises de la place. Cette foire selon les organisateurs a pour but de développer l’esprit entrepreneurial des étudiants et également de servir de canal pour l’enrichissement du carnet d’adresse des étudiants. De ce fait, des stands vestimentaires, de jeux vidéo, de colliers, de livres, des restaurants, des crèmeries, de fast-food, de buvettes et autres  occupaient de grandes espaces. Pour cette année, le nombre des stands en général a été augmenté et ceux des buvettes en particulier.  La raison pour organisateurs et commerçants serait dans la rentabilité de cette activité. Et les soirs sont connus pour être des moments très mouvementés et favori pour les commerçants. Ainsi, il y avait du monde vers la tombée de la nuit. Cela parce que les cours universitaires s’achevaient l’après-midi et les amis et camarades des étudiants qui sont fonctionnaires terminaient leurs journées en grande partie en début de soirée. Pour Tazo, exposant d’œuvres artistiques et vêtements, cette foire a été mieux organisée que la précédente et il y a eu plus de vente et donc plus de satisfaction.

Dans la nuit de samedi 06 juin, un grand concert a été organisé. Scindé en deux parties, la première partie a accueillie les prestations de cinq finalistes du concours campus en live. Quatre des participants étaient de l’université de Lomé et un venant de l’université privée ESGIS. Ceci est un concours interuniversitaire qui vise à repérer et encourager le talent des étudiants qui ont un penchant pour la musique. A l’issue de cette compétition pour l’élection du roi ou de la reine de la musique universitaire, l’étudiante Windah Yello a été couronnée. Toutefois, tous les participants ont su émouvoir et surprendre le public  par leur voix et leur audace. Par ailleurs, l’artiste rasta man Biblish Molar a fait son show au cours de la deuxième partie.

La nuit de samedi à dimanche a été très forte en émotion. La plus part des invités ne sont rentrés qu’à l’aube. Ils étaient des milliers à être encore sur place dans les environs de 3h du matin. Des centaines de motos et voitures circulaient sur les voies du campus et plusieurs autres encore sont garées dans les parkings. L’apothéose des activités a été marquée par une sortie pique nique au matin du dimanche.