Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 1000
Log in

Burkina Faso : Le Général Gilbert Diendéré, le nouvel homme fort du Faso

le général Diendéré, le pdt de la CND au Burkina Faso le général Diendéré, le pdt de la CND au Burkina Faso

La situation évolue rapidement au Burkina Faso depuis hier où le Régiment de la sécurité présidentielle (RSP) a pris en plein conseil des ministres le Président de la transition, le Premier ministre et quelques ministres.

Ce matin, en début de matinée un militaire est apparu à la télévision nationale pour annoncer la dissolution des institutions  de la République par le  Conseil national pour la démocratie (CND), la nouvelle junte militaire.

Quelques heures plus tard, c’est sur la même télévision nationale qu’un militaire a porté le Général Gilbert Diendéré à la tête de la CND.

Le nouvel homme fort de la junte est le patron de la RSP, l’ancienne garde rapprochée du Président Blaise Compaoré et dont le Conseil national de transition avait recommandé la dissolution.

 Le CND a également instauré un couvre-feu sur tout le territoire national burkinabè de 19h à 6h et la fermeture des frontières terrestres du pays.

Le Président de la transition et son Premier ministre sont toujours gardés par les militaires.

La communauté internationale condamne ce coup d’Etat et exige la libération des personnes détenues par les militaires.