Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
A+ A A-

CONGO : Retropedalage de Francois Hollande ?

Au lendemain de la polémique suscitée par ses déclarations soutenant que  le Président congolais, Denis Sassou N’GUESSO était fondé à organiser un referendum pour consulter son peuple sur une modification constitutionnelle, le Chef de l’Etat français semble se rebiffer. Dans un communiqué publié hier en début soirée, François HOLLANDE indique  suivre «  avec grande attention les évènements actuels en République du Congo ». «Il condamne toute violence et soutient la liberté d’expression. Il rappelle qu’il avait souhaité, lors de son discours prononcé à Dakar, le 29 novembre 2014, que les Constitutions soient respectées et que les consultations électorales se tiennent dans des conditions de transparence incontestables » peut-on lire sur le site de l’Elysée.