Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 984
A+ A A-

50 milliards pour le Cameroun et le Tchad

Les chefs d’ Etats d’Afrique Centrale en sommet extraordinaire à Yaoundé ce lundi 17 février pour élaborer une stratégie de lutte commune contre le groupe islamique  Boko haram  se sont convenu de plusieurs actions à effectuer en appui au Tchad et au  Cameroun dans leur lutte contre les combattants de la secte islamique. 

Outre le financement  de 50milliards de F CFA, à verser aux deux pays déjà engagés dans la lutte  en soutien à l’effort de guerre, les Chefs d’Etat ont décidé d’appuyer techniquement, en équipement et en logistique les deux pays mais aussi  d’entreprendre des actions à portée sociale et de développement en direction des populations directement touchées par les conflit.

 Et pendant que les Chefs d’Etat prenaient ces mesures à Yaoundé, des accrochages se produisaient dans l’extrême  Nord du pays. Bilan des accrochages,   cinq morts et sept soldats blessés dans le rang de l’armée camerounaise et quatre-vingt  six  membres de la secte tués.  Plus de 2000 soldats ont été déployés  par le Cameroun dans l’extrême Nord du pays depuis aout 2014.

Par ailleurs plus de 1000 combattants de Boko Haram seraient détenus actuellement à la prison de Maraou, chef lieu de la région de l’extrême Nord du Cameroun, a déclaré à l’AFP le Colonel Joseph Nouma,   Commandant de l’opération Alpha de lutte contre le groupe terroriste  dans la région.

 

 

 

  • 0
Subscribe to this RSS feed