A+ A A-

Lomé Fashion Week c’est du 28 au 29 mai

  • Written by Wilfried ADEGNIKA
Vⓤⓔ ⓟⓐⓡⓣⓘⓔⓛⓛⓔ ⓓⓤ ⓟⓤⓑⓛⓘⓒ ⓛⓞⓡⓢ ⓓⓤ ⓒⓐⓢⓣⓘⓝⓖ Vⓤⓔ ⓟⓐⓡⓣⓘⓔⓛⓛⓔ ⓓⓤ ⓟⓤⓑⓛⓘⓒ ⓛⓞⓡⓢ ⓓⓤ ⓒⓐⓢⓣⓘⓝⓖ

Grand rendez-vous au cours duquel les hommes et femmes mordus de la mode passant des rédacteurs de mode, des assistants, des photographes, stylistes aux  mannequins font montre de leurs savoirs, tout comme Londres, New York, Johannesburg, Lagos, Milan, Tokyo, Nairobi et Dakar Milan, Lomé connaitra du 28 au 29 mai 2016 sa Fashion Week.

« Ce sera une occasion de montrer au reste du monde que le Togo dispose également d’une richesse textile importante, notamment les tissus traditionnels appelés Kenté ou Batakali, étoffes royales qui font la fierté de nos compatriotes, qui les arborent lors des grandes cérémonies. » affirme Fall Touré Katakpawou, styliste designer et promoteur de l’évènement. 

Lomé Fashion Week au programme duquel des défilés, des expositions de photos de mode, des projection de film de mode, des conférences et débats ainsi qu’un concours international du meilleur jeune créateur, vise donc à faire connaitre les jeunes talents et à nourrir les ambitions de l’industrie de la mode aussi bien au Togo qu’en Afrique.  Elle se révèle être une opportunité unique pour les acheteurs nationaux, internationaux, importateurs et exportateurs de tissus, boutiques de repérer les nouvelles tendances de la mode en Afrique.

Elle compte ainsi ouvrir la voie à de nouvelles marques qui peuvent un jour devenir la marque des marques panafricaines.

De fait parmi les invités l’on découvrira les jeunes créateurs fraîchement diplômés des écoles de mode de la place mais aussi des griffes les plus connues comme Ayanick, Fall Touré, Desmo Design, Elima, Grace Wallas etc… Mais aussi des créateurs étrangers.

Pour Fall, Lomé Fashion Week vise donc à : « unifier et renforcer le réseau des stylistes togolais sur toute l’étendue du territoire, encourager les stylistes africains à mettre leurs talents au service de l’industrie textile africaine en vue de leur permettre d’exister sur le marché international de la mode, loin de tout cloisonnement ethnique ou communautaire. »

 Il revient donc à placer Lomé à la même hauteur que les autres capitales mondiales de la mode, afin de promouvoir les créateurs de mode togolaise d’ici et d’ailleurs ainsi que la relève d’une nouvelle culture de la mode.

Après le casting pour la sélection des mannequins tenue le 14 mai dernier, rendez-vous est pris pour le 28 mai  au Radison Blu 2Février et le 29 mai à la plage face Hôtel Ibis pour célébrer la mode.