A+ A A-

37,9 milliards de FCFA pour renforcer les infrastructures électriques et routières

Le Togo va bénéficier de l’Agence française de développement, (AFD), de l’union européenne à travers la Banque allemande de développement (KFW) d’un appui financier de 57,8 millions d’euros soit 37,9 milliards de Francs CFA. La signature officielle des documents a eu lieu ce mardi à Lomé entre les donateurs et le ministre de l’économie et des finances Sani Yaya.

Cet appui financier servira selon le ministre de l’économie et des finances Sani Yaya à opérationnaliser le Programme d’Extension du Réseau Electrique de Lomé (PEREL) et à renforcer le réseau de pistes rurales au Togo à travers le Projet d’appui aux pistes rurales (PAPR).

« Concrètement dans le secteur de l’énergie, ce financement va permettre d’étendre le réseau de distribution électrique de Lomé à travers l’installation de lignes basse et moyenne tension, la construction d’un bureau de télé conduite et le raccordement de nouveaux abonnés. Ce volet est estimé à un coût total de 31,4 milliards », a-t-il précisé à la signature des documents.  

Le Projet d’appui aux pistes rurales (PAPR) s’inscrit dans la continuité du Programme de stabilisation des recettes d'exportation (STABEX 2006-2010), financé par l'Union européenne.

La mise en œuvre de cette nouvelle phase vise à  la réhabilitation de 900 km de pistes rurales dans les régions cotonnières, de 85 km de pistes rurales dans les zones de culture du café et du cacao, à l’appui à la mise en œuvre de la politique nationale d'entretien des pistes rurales et au renforcement de capacités institutionnelles.

Le financement mis à disposition de l’Etat togolais sous forme de prêts concessionnels et de subventions pour l’exécution de ces deux (2) projets devra permettre à terme de contribuer à la croissance durable de l’économie togolaise.