Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 989
A+ A A-

Claude LAWSON BODY, fondateur de l’entreprise « AUTOMATIC CAR WASH TOGO »

«Nous apportons un vrai service reconnu à l’échelle internationale à tous nos clients »

Le parc automobile est en net progression ces dernières années au Togo.  Sur les routes togolaises et particulièrement à Lomé on remarque que le Togolais s’investit dans de belles voitures, et dans des véhicules  haut de gamme. Des voitures qui ont besoin d’un entretien de qualité...

 

La compétence togolaise dans le domaine existe dans la diaspora. C’est le cas par exemple de M. Claude LAWSON BODY. La cinquantaine, il s’installe à Paris au début des années 1990. Après ses études en Sciences Mathématiques et Sociales à Paris, il décide de créer sa propre entreprise. Passionné par le monde automobile, il se fait former par RENOV CAR, une société spécialisée dans la préparation de véhicules neufs et dans la rénovation de véhicules d’occasions. 

En 1995, son entreprise DEEP CLEAN AUTOMOTIVE voit le jour. Le succès ne se fait pas prier puisque rapidement, la nouvelle société décroche un premier  contrat auprès de la société française d’automobiles  PEUGEOT face à un concurrent allemand.

Pour se perfectionner davantage, Claude LAWSON BODY  part en 1999 à Orange County aux Etats-Unis pour une formation de Débosselage sans peinture (Paintless Dent Repair ). 

De retour en France, en 2005, il crée le Groupe AUTOMOTIVE, fusion de ses entreprises DEEP CLEAN  AUTOMOTIVE, AUTOMOTIVE CONCEPT, et DETAILING AUTOMOTIVE.

En 2007, le Groupe rachète la société PPP, et s’installe sur l’est Parisien. Aujourd’hui, DEEP CLEAN est une Petite et moyenne entreprise (PME) qui emploie une centaine de salariés, et est spécialisée dans l’entretien esthétique de plus de 100 000 voitures à l’année.

Mais cet entrepreneur chevronné d’origine togolaise, a un réel battement de cœur pour l’AFRIQUE et son pays d’origine. C’est ainsi qu’en Décembre 2013, il crée au Togo « AUTOMATIC CAR WASH TOGO », installée sur la station PETROLEUM en face de l’Hôtel Sarakawa. 

«  Je ne suis pas venu à Lomé, mon pays d’origine  pour faire des profits », se plait à dire M. LAWSON BODY avant d’asséner « les togolais investissent dans de belles voitures. Mais les structures d’entretien existantes ne sont pas adaptées et sont loin d’être professionnalisées. On confie souvent les véhiculse à n’importe qui dans la rue. Il faut voir l’état des chiffons, des mélanges de savons très agressifs et des conditions dans lesquelles ces véhicules sont nettoyés », déclare-t-il en connaisseur. 

Il s’agit selon lui de couvrir un besoin, saisir une opportunité et proposer un service professionnel pour accompagner les clients.

Cet entrepreneur ne s’est pas contenté d’étendre son entreprise française DEEP CLEAN au Togo. «  J’ai bien sûr adapté le concept au contexte local car j’ai d’abord constaté différents besoins de la clientèle sur place : il n’y a pas de structure de nettoyage industriel, ni de lavage automatique, pas de service personnalisé spécifique à la carrosserie et à l’habitacle de chaque type de voiture ; le processus de nettoyage est trop long et mal abouti ; les produits utilisés pour laver les voitures ne sont pas adaptés ce qui a pour conséquence à terme, la dégradation de la peinture de la voiture », explique-t-il. 

A ces manquements, « AUTOMATIC CAR WASH TOGO » apporte des réponses concrètes.

Un complexe de lavage automatique a été installé et  est déjà opérationnel, il fonctionne avec des produits adéquats. Un centre de rénovation est en cours de lancement. Des services personnalisés de lustrage carrosserie, de nettoyage de tout l’habitacle, de lavage sous châssis ainsi que des services de rénovation des phares indispensables à la sécurité routière sont également offerts à la clientèle. Dans les projets de l’entreprise, la mise en place d’un centre de formation à l’entretien des voitures figure en bonne place. 

« Aucune structure similaire n’existait avant dans ce secteur au Togo. Nous apportons un vrai service reconnu à l’échelle internationale à tous nos clients. Il n’y a aucune différence entre les programmes de lavage à Lomé et à Paris. Nos brosses en flexible, lavent la carrosserie des véhicules avec un Shampoing au Ph neutre sans aucune agressivité pour la peinture, le bas de caisse est lavé automatiquement avec un cycle bien précis. La cire de protection termine le cycle de lavage conservant ainsi la carrosserie en la protégeant contre la poussière et la salissure ». 

L’homme qui entend  révolutionner le secteur de lavage des automobiles en Afrique et  ainsi contribuer efficacement à la création  de l’emploi ne compte pas seulement se limiter au Togo.

« Dans un premier temps, nous pourrons répondre aux besoins des structures situées dans la sous-région ouest-africaine en installant sur leur site des complexes de lavage automatique dont nous assurerons la maintenance. Par la suite, nous établirons des centres de rénovation dans les pays limitrophes après étude des réalités locales », confie-t-il.

En attendant, il ne demande qu’au public togolais de lui faire confiance.

 

 

Last modified onmercredi, 10 février 2016 15:46