A+ A A-

La base fait son bilan se projette sur 2018

Le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a tenu ce mardi à Lomé son atelier bilan.

Cet atelier qui réunit les directeurs de services du ministère, les bénéficiaires des différents projets ainsi que les partenaires techniques et institutions publics, sert de cadre de présentation du bilan des actions du ministère en rapport aux priorités définis pour l’année 2017.

Selon le rapport présenté M. Agbesso, le directeur des Etudes et de la Planification, le bilan est satisfaisant avec « un taux moyen d’exécution de la lettre de mission du ministère évalué à 96 %, avec un taux de réalisation physique moyen du PTBA est de 87,89 % ». Sur le plan financier le taux moyen d’engagement est de 99,95 %.

Cette réunion va, outre l’évaluation du bilan 2017 élaborer « le plan de travail et budget annuel (PTBA) de l’année 2018 dans la perspective de poursuivre la mise en œuvre du reste des activités inscrites dans les documents de politiques ».  

Selon le ministre du développement à la base Victoire Tomégah-Dogbé, cet atelier permettra aussi « d’élaborer et d’adopter les textes d’applications du règlement portant code communautaire de l’artisanat ».

Comme perspectives 2018, le ministère du développement à la base entend structurer au minimum 700 nouveaux projets des jeunes porteurs d’idées d’entreprise (JPIE) ; et financer 550 plans d’Affaires (PA) jugés bancables.