Interview : NuCklé’R, artiste rappeur

0
792

« J’ai toujours osé, raison pour laquelle je suis toujours en avance qu’importe le style »

Parmi les portes étendards de la musique Hip-Hop on retrouve le jeune Atiota Arsia Saasha plus connu du public togolais par son nom d’artiste NuCklé’R. Il est un artiste plein de talents et qui a une prestance particulière sur scène. Découvrons-le !

FI : Ton parcours artistique

NKR : J’ai commencé très tôt mais je me suis révélé au public grâce à mon single ‘’Tin gogo’’ en 2015; disons que j’ai aujourd’hui, officiellement un parcours de 3 ans avec plusieurs tubes à mon actif.

FI : (Rire) Et officieusement ?

NKR : Officieusement je suis à 12 ans ; les vrai(e)s savent puisqu’ils ont eu à lire ma biographie.

FI : Le nombre d’album à ton actif

NKR : J’ai deux albums à mon actif. Le premier album intitulé « Le Nouveau De La Classe » a été lancé le 17 septembre 2016 et contient 14 titres doublé d’une mixtape de 13 titres comme bonus ; on y retrouve des tubes comme ‘’Dans Ma Ville’’, ‘’Robamé’’, ‘’Dehors’’, ‘’GodBless Me’’. Le 30 décembre 2017 passé, mon deuxième album a vu le jour. Il est intitulé “Poteaux Gan” et comporte 12 titres avec 5 morceaux comme bonus.

FI : Ton titre « Robamé » a beaucoup marqué les mélomanes qu’est-ce qui t’a inspiré pour écrire ce morceau ? Est-ce une expérience personnelle ?

NKR : C’est venu comme ça! Je n’ai rien forcé, Kardinal m’a fait écouter le beat; immédiatement l’inspiration m’est venu, je suis rentré dans la cabine, j’ai déposé le hit. En toute franchise, ce n’est pas mon vécu!

FI : Tes morceaux sont-ils pour juste mettre de l’ambiance ou véhiculent-ils un message particulier ?

NKR : Je fais un peu de tout mais c’est rare que je chante juste pour égayer mon public; en effet, je mets toujours un message dans mon texte. Les plus habiles m’aiment pour ça… oui je parle des VRAI(E)S

FI : Ton quotidien en tant qu’artiste ?

NKR : En tant qu’artiste, je me retrouve dans cette bulle: Maison-Studio-Maison, mais de temps en temps, il y a des sorties entre potes, entretien avec mon staff, invitations pour des shows privés et discrets

FI : S’il t’est demandé aujourd’hui de choisir un seul artiste togolais avec lequel tu ferais une scène ce serait qui ?

NKR : Sans aucun doute Gyl Phenix. Je suis très minutieux et exigeant pour ce qui est de mes textes.
La majorité de mes fans, à part mes compositions m’aiment pour mes paroles. En effet le choix de Gyl Phenix se justifie par sa plume car je trouve très sincèrement qu’il écrit bien ses textes. Ses lyrics me donnent des frissons.

FI : Tu as lancé le 30 décembre dernier ton dernier album intitulé « Poteaux Gan » tu nous en parle ?

NKR : ‘’Poteaux Gan’’ c’est en quelques sorte une suite de mon album ‘’Le Nouveau De La Classe’’; il est là pour dire d’abord que c’est un album plus large public, ensuite pour confirmer ma place en tant qu’artiste doté de talent hors norme. ‘’Poteaux Gan’’ est un album de 12 titres doublé d’un bonus de 5 titres. Procurez-vous le disque et découvrez l’avenir de la musique togolaise.

FI : Quels sont les sons phares de l’album ?

NKR : Personnellement tous les morceaux de mon album se valent tous. Mais s’il faut vraiment parler des morceaux phares je citerai respectivement les sons ‘’Moudjo’’, ‘’Djédjévi’’ et ‘’Lonlon vidé’’, dont les clips vont commencer par tomber un à un.

FI : On t’a récemment critiqué sur ta collaboration sur le morceau « Médusa » surtout après la sortie du clip qu’as-tu à répondre à cela ?

NKR : Seuls les hypocrites critiquent

FI : Pour la promotion de ton dernier album ton staff et toi préparez une soirée vente privée. Pourquoi cette option ?

NKR : Vous savez, le problème de point de vente, c’est vraiment compliqué. Cette vente privée du 07 Avril prochain à Mint Hôtel, c’est d’abord une solution aux nombreux problèmes liés de points de vente. Et pour remercier les gens pour le déplacement, je leur offre une canette de Makassi energy drink en plus d’un show qui dépasse tout entendement

FI : Tu nous parles de comment va se dérouler cette soirée ?

NKR : Tête à tête avec mon public, un show avec les miens, artistes, des séances photos qui seront réalisées par le célèbre photographe Zé Louis… les détails sont à découvrir par soi-même.

FI : Ne penses-tu pas que c’est un peu osé ?

NKR : Bien-sûr j’ai toujours osé, raison pour laquelle je suis toujours en avance qu’importe le style

FI : Des projets à court et long terme ?

NKR : Une catalogue mixtape 100% hip-hop et un nouvel album tous deux déjà enregistrés; leurs lancements est prévus pour l’année 2018. À long terme, je compte bâtir ma propre structure de production et pousser la musique togolaise au niveau mérité

FI : Des ambitions

NKR : Beaucoup ! Beaucoup! Mais Omougbagnèo

FI : Un truc à changer dans le milieu hip hop togolais ?

NKR : À changer? Non! À ajouter? Oui! Il faut un système de production-édition-distribution de nos produits; Un circuit bien tracé qui permet à un artiste qui a un album à tubes comme le mien de bénéficier d’une réelle édition et distribution. En parlant de distribution, je pense d’abord à une tournée nationale, une vraie tournée nationale.

FI : Un mot de fin

NKR : A part Max Adjé mon manager, Dj Kardinal, Francis Sidemash, Moka Laré et tous les gars de la LSS, il y a plein de personnes qui me soutiennent de près ou de loin. Je tiens à vous dire mes sincères remerciements.
Merci à toute l’équipe de Focus Infos.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − cinq =