La fête de fin du Ramadan célébrée mercredi au Togo

0
122

Les musulmans du Togo ont célébré ce mercredi 5 Juin 2019 , la fête du Ramadan ou l’Aïd El Fitr marquant la rupture du jeûne. A Lomé, la grande prière s’est déroulée sur le terrain du Lycée de Tokoin, en présence du Premier ministre, Komi Sélom Klassou, des membres du gouvernement et diverses autres personnalités. Sur son compte Twitter, Faure Gnassingbé a souhaité joyeuse fête à la communauté musulmane.

Dans son prêche, l’Imam assistant de la Mosquée Centrale à Lomé, El Hadj Sani Karim a relevé que l’Islam est une religion de paix. Le jeûne, a-t-il dit, procure des avantages multiples (sanitaire, spirituelle et sociale) pour le croyant. C’est pendant ce temps que se tisse davantage des liens de solidarité et où il est demandé de pardonner, de se consacrer aux œuvres pieuses. « Celui qui a fait le jeûne n’insulte pas, ne crie pas, ne violente pas, ne triche pas »,a rappelé l’officient.

Le président de l’Union Musulmane du Togo (UMT), El Hadj Inoussa Bouraïma a relevé que son bureau reçoit beaucoup de messages et le plus éloquent est celui du VATICAN, sur le thème: « Chrétiens et Musulmans : promouvoir la fraternité humaine universelles ». Il a salué ce geste de sympathie de l’Eglise Catholique, qui démontre l’unité entre musulmans et chrétiens et qui est plus fort que le terrorisme. Il a félicité le chef de l’Etat pour toutes les actions entreprises pour protéger les populations togolaises de ces vagues de violences qui secouent le monde. Pour finir, El Hadj Bouraïma a prié pour la paix au Togo et dans le monde.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × 2 =