La judokate française Clarisse Agbegnenou sacrée championne du monde pour la troisième fois

0
247

La Française d’origine Togolaise de 25 ans s’affirme ainsi comme la prétendante numéro 1 à l’or olympique, à deux ans des Jeux olympiques de Tokyo.

Elle entre dans l’histoire de son sport. Opposée à la Japonaise Miku Tashiro, Clarrise Agbegnenou a remporté la finale des championnats du monde de judo à Bakou (Azerbaïdjan) par ippon. A 25 ans, la judokate française conserve sa couronne et décroche dans la catégorie des moins de 63 kilos sa troisième médaille d’or mondiale. Avec une cinquième médaille aux Mondiaux, soit trois en or et deux en argent, Clarisse Agbegnenou entre dans l’histoire du judo tricolore en égalant les cinq médailles mondiales décrochées par Gévrise Émane entre 2005 et 2015.

Clarisse Agbegnenou est la vice-championne olympique en titre et c’est la cinquième fois consécutive qu’elle est présente en finale des championnats du monde. Elle s’affirme ainsi comme la prétendante numéro 1 à l’or olympique, à deux ans des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − seize =