Le Togo engage une réforme de son système d’état civil

0
89

Le gouvernement veut réorganiser le système de l’état civile. Un comité technique mis en place en avril 2018 en vue d’améliorer le fonctionnement et l’organisation de l’état civile a été installé officiellement mardi 12 février par le ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi.

Il a pour mission de faire l’état des lieux et de proposer des solutions, afin notamment de fournir des services plus fluides et efficaces.

En effet, il s’agit de pallier aux problèmes de fonctionnement que rencontre cet organe administratif au Togo, notamment « en termes de personnel, d’efficacité, et d’équipements », explique Douti Lardja, président du comité technique. Un état des lieux permettra donc, dans un premier temps, de « savoir ce qu’il faut apporter comme contribution afin d’améliorer et rendre l’état civil efficace et efficient. »

Des solutions en termes d’augmentation des effectifs et de renforcement de capacité sont ainsi envisagées.

Pour sa part, le ministre en charge l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi, a appelé les membres du comité à relever les défis de cette mission, en précisant que l’état civil était « l’une des préoccupations majeures du gouvernement », en tant qu’outil de planification et aussi de fiabilisation du fichier électoral. D’où la nécessité de ce comité technique.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 + sept =