Les filles gardent les commandes durant le mois d’Octobre

0
123

Le ministre en charge de l’Action sociale, de la promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme TchabinandiKolaniYentcharé a lancé lundi à Lomé, en prélude à journée Internationale de la Fille (JIF) qui sera commémoré ce 11 octobre, la troisième édition de l’initiative « Les filles Aux Commandes ».

L’initiative « Les filles Aux Commandes », porté par Plan International depuis 2016, a pour entre autres objectifs de changer les perceptions de la société sur ce qui est possible pour les filles et les jeunes femmes, en tant que décisionnaires, leaders et agents de changement et de renforcer les capacités des filles participantes.

« Les filles aux Commandes est une initiative qui permet à une fille ou une jeune femme d’assumer un poste de responsabilité dans un espace politique, économique, et social national ou international. Elle devient la dirigeante et prend les commandes de l’institution concernée. Cela peut durer quelques heures, une journée, ou même toute une semaine », a indiqué Mlle Sandra Kolor, représentante du Représentant résident de Plan International Togo à la cérémonie de lancement.

Pour Le ministre de l’action sociale, l’initiative « Les filles Aux Commandes » représente une opportunité unique pour les institutions publiques, privées et internationales de concrétiser leur engagement pour l’égalité  de Genre en particulier et de contribuer à l’atteinte des ODD d’’ici 2030 en général.

Selon les premiers responsables de Plan International Togo, la sélection des filles pour cette 3ème édition a été faite sur concours. Une centaine de filles et jeunes femmes ont été actuellement retenues, sur plus de 600 candidatures, tenant compte de la manifestation d’intérêt des partenaires. Plus de 200 candidates aussi méritantes sont actuellement sur une liste d’attente à Lomé.

L’initiative visant aussi à « faire rêver les filles à des postes de responsabilités », s’étend sur tout le mois d’octobre avec des rencontres de coaching, d’immersion, de socialisation, de partage, de la prise des commandes et de formation en leadership.

Instituant, la journée Internationale en faveur de la Fille, en adoptant la résolution 66/170 le 19 décembre 2011, l’Assemblée Générale des Nations Unies portait la vision de « rendre visible leur vie invisible, leur quotidien, les obstacles qu’elles affrontent et leur pouvoir pour inspirer des engagements et des actions promouvant leurs droits ».

 

 

Charles KOLOU

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 + 8 =