Réformes constitutionnelles : Dama Dramani plaide  pour une adoption  par voie parlementaire

0
323

D’ici le 30 novembre prochain, un nouveau projet de révision constitutionnelle sera soumis aux députés  pour vote. Intervenant mardi 2 octobre à l’ouverture de leur deuxième session ordinaire de l’année et la dernière pour la présente législature, le président  de l’institution, Dama Dramani a appelé ses collègues à faire le choix de la dignité en votant au 4/5 le texte  pour éviter de renvoyer le texte aux  consultations référendaires.

‘Les députés sont appelés soit à faire le choix de la dignité et de l’honneur en adoptant cette fois-ci les réformes envisagées à la majorité des 4/5 qui portera haut l’image du parlement, temple de la démocratie, investi par le suffrage populaire ou bien, je ne le souhaite pas, ils choisiront d’emprunter la voie qui ne grandira pas l’image de l’institution, c’est-à-dire voter une seconde fois le projet de réforme à la majorité des 2/3 et renvoyer le texte aux consultations électorales’, a déclaré M. Dama Dramani.

Pour lui, l’opinion nationale et internationale ont les regards tournés vers les députés  de la cinquième législature, qui ‘avons ainsi la lourde responsabilité de jouer notre partition pour opérer les réformes politiques et institutionnelles consensuelles dans l’intérêt supérieur de notre pays’.  Car  selon lui le  pays le Togo,’ qu’ils ont tous  en partage a trop souffert des divisions de la classe politique’.

De ce fait, il a appelé à l’esprit patriotique des partis politiques et regroupements de partis politiques, ‘afin de créer au sein de leurs formations les conditions d’apaisement permettant de sortir notre pays des difficultés actuelles et de poursuivre sa marche en avant vers un avenir meilleur, porteur d’espoirs et d’espérances légitimes pour les générations présentes et futures

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 − 10 =