Revoilà la grippe aviaire au Togo

0
242

Dans un communiqué conjoint publié le 21 avril, les ministres de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Colonel Ouro-Koura Agadazi et de la Santé, le Professeur Moustafa Mijiyawa ont annoncé la détection de cas de grippe aviaire dans la préfecture des Lacs.

Selon le document, les services techniques desdits ministères o t été alertés le 12 avril par un aviculteur, qui s’inquiétait de la mortalité croissante de la volaille dans sa ferme sise dans cette préfecture, située à une trentaine de kilomètres de Lomé, soit plus de 3500 volailles en deux semaines, représentant plus de 70% de son élevage.
« Les résultats d’analyses des échantillons prélevés sur ces volailles faites au laboratoire central vétérinaire de Lomé, le 14 avril 2018, se sont révélés positifs au virus H5N1, confirmant ainsi la présence de la grippe aviaire », renseigne le communiqué.
De fait, entre autres mesures, le gouvernement interdit tous mouvements de volailles dans les Lacs, pour une période de 30 jours. Il appelle les consommateurs et l’ensemble de la population à la vigilance, au respect de biosécurité et à l’observation des règles élémentaires d’hygiène.
Pour rappel, le Togo avait été déjà touché en 2008 par la grippe aviaire, occasionnant une importante baisse de la production de volaille, qui est passée de 14 millions de têtes à 8,5 millions en 2011. De nouveaux cas avaient également été signalés en août 2016 à Adetikopé, localité située à 20 km au nord de Lomé.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 3 =