Togo : les députés de retour à l’hémicycle

0
150

Les députés ont examiné ce mardi 25 septembre à huis clos après la cérémonie d’ouverture, l’avant-projet de budget du parlement. C’était à l’occasion de la troisième session extraordinaire de l’année qui verra également l’examen du projet de loi portant modification de la loi N°2014-014 du 22 octobre 2014 portant modernisation de l’action publique de l’Etat puis l’élection et nomination du reste des membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

A l’ouverture, le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani a indiqué que la session extraordinaire a été convoquée principalement pour ‘examiner l’avant-projet de budget de notre institution, mais aussi pour délibérer sur une question d’intérêt politique nationale, à savoir la composition de la CENI’.

‘Nous savons tous que jusqu’à présent, les membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI) ne sont pas au complet. Il manquait notamment les membres représentant l’opposition parlementaire (…) Nous savons également que dans le cadre du dialogue inter-togolais en cours, grâce à la facilitation de la CEDEAO, un accord politique est finalement obtenu à ce sujet à la derrière réunion du comité de suivi’, a-t-il déclaré.

‘Nous devons nous rendre disponible pour jouer sereinement notre partition dans ce processus très important pour la suite du calendrier électoral’, a suggéré M. Dramani, qui a qualifié de ‘lumineux’ l’accord trouvé entre les protagonistes au dialogue au sujet de la mise en place de la CENI.

Pour lui cela apparaît comme ‘un dégel de la situation qui plombait jusqu’à présent les discussions entre les protagonistes du dialogue’.

‘Souhaitons donc que la décrispation soudainement apparue au sein de la classe politique, soit définitive pour aboutir, pourquoi pas, dans l’intérêt du pays à l’adoption par voie parlementaire des projets de réformes institutionnelles et politiques contenus dans la feuille de route de sortie de crise proposée par la CEDEAO’ a souligné le président de l’Assemblée qui a appelé ses collègues au ‘sens du devoir’ et ‘du travail bien fait’ pour le ‘bon déroulement des travaux’.

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

sept + 3 =