Les commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA se concertent sur le futur partenariat avec l’UE

0
220
UEMOA
13 pays de la CEDEAO et de l'UEMOA à Lomé

Ce lundi, se tient à Lomé, une rencontre de concertation régionale entre deux commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA.  Une rencontre pour faire le point sur les projets financés par le Fonds Européen de Développement (FED). Il est aussi question de s’informer sur les nouveaux instruments financiers de la coopération avec l’Union Européenne.

Ils sont treize pays de l’Afrique de l’Ouest, membres de la CEDEAO et de l’UEMOA, présents à cette rencontre d’échange  sur  les projets du Programme Incitatif Régional (PIR) des 10e et 11e Fonds Européen de Développement FED. Les projets relatifs aux investissements dans les infrastructures, l’énergie et l’économie numérique seront passés en revue. Le but étant de mieux planifier les projets à venir dans le cadre du Plan d’Investissement extérieur de l’Union Européenne ; un nouvel instrument européen.

La rencontre de Lomé est la deuxième du genre, et fait suite à celle de Ouagadougou en 2018. Aux questions sur le point des projets,  s’ajoute la problématique du changement climatique et de la sécurité à ces assises. Cette démarche répond aux recommandations de la 7e réunion du Réseau Ouest Africain des cellules d’Appui aux Ordonnateurs (ROAC) du FED tenue à Niamey.

Outre toutes ces questions, les commissions sont présentes à Lomé pour « échanger leurs analyses et leurs points de vues sur l’évolution des négociations entre l’Union Européenne et la région Afrique Caraïbe Pacifique  dans l’environnement de cette coopération », a fait savoir Assoukou Raymond Krikpeu, le Représentant Résident de la commission de l’UEMOA au Togo.

Il a poursuivi en expliquant : « le plan d’Investissement extérieur européen est le nouvel instrument envisagé pour la coopération avec l’union européenne  qui devrait remplacer celui que nous avons connu depuis toujours, le FED ».

A l’issue de cette rencontre de Lomé, des recommandations vont être formulées en vue de la préparation de la réunion prévue pour se tenir l’année prochaine.

Bassane RAMINA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 − cinq =