1er mai au Togo : les centrales syndicales présentent leurs doléances au gouvernement

0
401

Les travailleurs et travailleuses du monde entier ont célébré ce mercredi 1er mai 2019 leur fête. A Lomé, les festivités ont été marquées dans la matinée par le traditionnel défilé de la Confédération des centrale syndicats du Togo (CCST). Parti du siège de cette centrale syndicale, le cortège a chuté sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé, où les travailleurs et travailleuses ont présenté leurs cahiers de doléances au gouvernement.

Ces cahiers qui portent les principales préoccupations des employés du secteur public comme privé ont été reçus par le premier ministre, Chef du gouvernement, Komi Selom Klassou en présence des membres du gouvernement.

Le 1er mai, non seulement la fête du travail, constitue également une journée de revendication internationale pour des meilleurs conditions de travail et de vie des employés.

Saluant les mesures, dont « La revalorisation du pouvoir d’achat dès janvier 2020 à travers la valeur indiciaire et la reprise des allocations de départ à la retraite», prises par le chef de l’État Faure Essozimna Gnassingbé, les centrales ont émis le vœu que l’application de ces mesures soit effective.

Le chef du gouvernement recevant les cahiers les différents cahiers de doléances a rassuré les acteurs sociaux que le gouvernement fera un effort pour assurer de meilleures conditions de travail, de sécurité et de vie à tous les travailleurs sans distinction. Il a rassuré de la mise en application des décisions annoncées par le chef de l’État.

Le gouvernement par ailleurs salue l’esprit de concertation et d’ouverture qui a régné lors des dialogues sociaux au sein du Conseil national de dialogues sociales (CNDS) et que très prochainement un relève de conclusion sera publié.

Cette manifestation a donné le ton aux différentes réjouissances dans les institutions, ministères, bases dans syndicats….

Commentaire

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 4 =