3246 candidats composent pour le BTS

0
195

3246  candidats  dont 1828 filles  composent depuis ce lundi  pour l’obtention du Brevet de Technicien Supérieur. A Lomé, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Pr. Koffi Akpagana et son collègue de l’Enseignement Technique, de la Formation et de l’Insertion professionnelle, El Hadj Taïrou Bagbiegue se sont rendus dans certains centres d’écrits pour s’assurer de son effectivité.

« Nous sommes les ministres chargés de l’enseignement et de l’évaluation du Brevet de Technicien Supérieur. A ce titre c’est un devoir pour nous de sortir pour les visiter, encourager quelques-uns parmi eux et surtout nous enquérir sur le terrain de comment les conditions dans lesquelles les épreuves se déroulent » a indiqué le ministre Akpagana.

Le ministre Bagbiegue a pour sa part, souligné que le Brevet de Technicien Supérieur offre plusieurs opportunités. D’abord, il exige de celui qui l’obtient, de faire un stage en entreprise avant de soutenir, ce qui déjà une opportunité d’emploi si le stagiaire fait montre de ses compétences. « Notre pays est en plein dans le Plan National de Développement (PND) et il y’a à peine un mois, nous avons tenu le forum UE-Togo, au cours duquel, nous avons parlé d’emplois et des opportunités de création d’entreprise sur le plan national. Et c’est ce que j’ai dit aux candidats car ça c’est pour eux parce que nous avons eu en deux jours plus de 852 milliard de promesses d’investissement de création d’entreprises. Ce qui va nécessiter également de recruter de la main d’œuvre qualifiée dans tous les domaines. L’Etat a même déjà des structures pour les accompagner dans le sens de la création de leurs propres entreprises. Il était donc normal de sortir pour aller les motiver pour que les résultats que nous attendons soient les meilleurs » a souligné le ministre Bagbiegue.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

9 + douze =